Ultimate magazine theme for WordPress.

Après les 12 morts du mois de mars : la commission d’enquête est…morte

Des manifestations violentes avaient endeuillé le Sénégal
0

Deux mois après les émeutes qui ont fait treize morts, l’État du Sénégal a annoncé la création d’une commission d’enquête. Jusqu’à ce jour, l’enquête n’a pas toujours démarrée. Pis, constate le L’Observateur, aucun acte n’a été posé.

En effet, ni la société civile, ni l’opposition, n’ont été contactées pour une quelconque commission. Est-ce une volonté de l’état du Sénégal de ne pas faire la lumière sur les évènements sanglants du mois de mars ou l’incompétence de cette commission d’enquête ?

laissez un commentaire