Ultimate magazine theme for WordPress.

300 nouveaux véhicules pour remplacer les «taxis-clandos»

0

Les GIE de transporteurs, affiliés au Projet de Transport de proximité, ont reçu hier, jeudi 5 janvier 2023, du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement un lot de 113 véhicules. Ce premier lot, d’un total de 300 véhicules, est destiné au transport de proximité dans la région de Dakar. La cérémonie de réception s’est tenue à Diamniadio, en présence des responsables du Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (CETUD) et des membres des GIE agréés.

Dans le cadre de l’amélioration de la mobilité urbaine et du renouvellement du parc des véhicules de transport en commun, le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a remis un lot de 113 véhicules aux membres des GIE de transporteurs agréés par le Projet Transport de proximité. Ce premier lot sera complété, dans les prochains jours, pour avoir le nombre de 300 véhicules prévus dans cette troisième tranche dudit projet. Cette troisième phase, d’un coût global de 2.544.000.000 de F CFA, est financé par la Mutuelle d’épargne et de crédit des transporteurs (MECTRANS, une institution de microfinance spécialisée dans le domaine du transport) et mise en œuvre par le CETUD.

Ce projet entre dans le cadre du programme global de modernisation des services des transports terrestres, initié depuis 2005 et étendu aux autres régions du Sénégal, à la faveur de l’avènement du Plan Sénégal Emergent (PSE), depuis 2015.  A terme, il vise à mettre fin au transport irrégulier communément appelé «taxis-clandos», à renouveler le parc des véhicules de transport en commun et la réduction de l’insécurité routière.

Le ministre Mansour Faye, qui a remis les clefs, s’est félicité de l’implication des acteurs privés qui a permis d’arriver à la concrétisation de cette troisième phase. «Ce qui est à saluer et à encourager, c’est que cette phase découle d’une initiative privée, encadrée par les services de l’Etat, mais aussi la Direction générale des Transports terrestres», a dit Mansour Faye.

De l’avis du ministre, ces véhicules de transport de proximité, mis en articulation avec les projets de transports de masse, notamment le Bus rapid transit (BRT, qui sera livré dans le deuxième semestre de 2023) et le Train express régional (TER), aideront dans le désengorgement de la circulation à Dakar, mais aussi à améliorer la sécurité dans les transports routiers. «Au niveau de la région de Dakar, l’Etat est en train de développer le transport de masse, à travers le TER et le BRT ; ce qui augure d’une nouvelle configuration du plan de transport au niveau de Dakar et qui va s’articuler autour de ces transports de masse», a dit la ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement.

SudQuotidien

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra