Aide alimentaire à Saint-Louis…le gouverneur rassure les populations

L’aide alimentaire d’urgence sera distribuée dans 10 jours aux 67.000 ménages vulnérables ciblées dans la région de Saint-Louis…Selon les prévisions du gouverneur de région

‘’D’ici 10 jours, le comité de distribution pourra remettre aux 67.000 ménages de la région de Saint-Louis, leurs kits alimentaires, composés de deux sacs de riz de 50 kilogrammes, de 10 kilos de sucre, de 10 litres d’huile, de 10 kilogrammes de pâtes alimentaires’’, a indiqué le gouverneur de la région, Alioune Aïdara Niang.

Il s’exprimait à l’issue d’une visite dans les lieux de distribution des vivres des communes de Saint-Louis et Ndiébène-Gandiol.

‘’Aujourd’hui, après évaluation de la situation, nous pouvons affirmer que plus de 70 pour cent de l’ensemble des denrées alimentaires sont arrivés dans la région, avec même des quantités reçues dans certaines localités à 100% et d’autres à 85, voire 90 pour cent’’, a-t-il relevé.

Il a signalé que des camions transportant les denrées alimentaires sont stationnés à Dagana et à Podor. Il annonce que le comité de supervision compte démarrer les opérations de distribution dans toutes les communes de la région de Saint-Louis.

Selon lui, le département de Saint-Louis a reçu l’ensemble de son quota pour les communes de Mpal, Fass, Gandon, Saint-Louis et Ndièbène-Gandiol. Il a ajouté que « d’ici mardi, les opérations seront terminées dans ce département’’.

La distribution de l’aide sera également menée dans les départements de Podor et Dagana, où, selon lui, ‘’presque 70 à 90 pour cent des opérations de mise en place et de distribution sont en train d’être faites’’.

Il assure qu »’à ce rythme, d’ici mercredi et jeudi, la totalité des activités seront terminées pour ces deux départements’’.

Il a loué le travail des forces de défense et de sécurité, qui « sont sur toute la chaîne de distribution et de ciblage des personnes bénéficiaires’’. Il assure qu’ »aucune contestation n’a été notée à ce jour de la part des ayants droit’’.

Il assure que ses services ont l’obligation de mettre ces denrées alimentaires à la disposition des 39 maires de la région de Saint-Louis.