Senelec-Akilee…Pape Mademba Biteye va-t-il enfin rengainer son couteau ?

LE MERCENAIRE QUI SERT DE DG À LA SENELEC ET DE LARBIN À LA HORDE DE COMPLOTEURS SERA-T-IL SATISFAIT ?

Le Directeur général de la société Akilee était l’invité de l’émission Grand jury de la Rfm. Amadou Ly s’est dit favorable à une renégociation du contrat avec Senelec.

« Je trouve extrêmement regrettable que tout ce bruit ait eu à se développer autour de ce contrat-là. Peut-être que ce n’est pas trop tard, cela peut toujours très bien se passer comme ça l’a été au cours des trois dernières années. Ce n’est pas maintenant que Senelec et Akilee

ont commencé à travailler ensemble. Ce n’est pas une question en termes de concession. Parce que, le contrat prévoit même la possibilité de discuter. C’est normal, un contrat d’une durée de dix ans avec un certain nombre de paramètres qui peuvent évoluer et qui ont été pris en compte. J’entends parfois parler par exemple de l’évolution technologique, l’annexe 5 du contrat prévoit cette notion. (…) Donc oui, nous allons trouver des accords, c’est une certitude. En tout cas, Akilee est totalement ouverte à cela », a-t-il expliqué, signalant la tenue prochaine de réunions pour trouver une solution.

Une sage et salutaire décision. Mais suffira t’elle   pour que ces comploteurs puissent mettre de l’eau dans leur vin ? NON PAS DU TOUT ! Ils veulent la tête de Mouhamadou Makhtar CISSÉ.

L’incompétence, la mauvaise foi, la jalousie, rendent ces individus (la horde de comploteurs) hargneux et aigri, car ils n’hésitent pas à projeter sur autrui tout leur mal-être en versant dans la désinformation et manipulation. Dans leur monde de paraître et de compétition, ils utilisent des stratagèmes pour arriver à leurs fins, la médisance ou voir même, la méchanceté. Ils usent de la rumeur et de la médisance pour nuire. Après une année sans aucune innovation et avancée, disons que le DG de la SENELEC est trop enclin à vouloir rendre l’autre responsable de ses maux ou à le culpabiliser de ses propres faiblesses, alors qu’il n’est que le miroir, le révélateur de ce qui l’habite, le renvoyant à ses peurs, ses angoisses, ses faiblesses, ses failles, qu’il ne veut sans doute pas voir. IL EST JUSTE INCOMPÉTENT !

Justement, en parlant de compétences, Mouhamadou Makhtar CISSÉ devrait servir d’exemple à ces « zombies » de la république, particulièrement au nouveau DG de SENELEC qui peine à trouver des repères.

Rappelons que, le pari de Mouhamadou Makhtar, après sa réussite historique à la douane, au ministère du budget et en tant que directeur de cabinet du président, a été de libérer les contraintes qui pèsent sur la Senelec fortement administrée pour redonner vigueur à ladite société et ainsi pouvoir à la fois redistribuer aux populations pour mieux les servir avec de l’électricité pour tous. En bon « soldat » au service de l’Etat, son objectif a été de réussir des opérations d’envergure sur une échelle opérationnelle stratégique et non colporter la médisance et de jeter l’opprobre sur son prédécesseur. Il a laissé une organisation solide et efficace avec une belle vision d’avenir à laquelle adhère tout le peuple.

Il a su mettre en valeur ses connaissances, ses habiletés de gestionnaire de haut niveau et son expertise pour répondre convenablement aux exigences des sénégalais.

C’est avec fierté, honneur, intégrité et enthousiasme qu’il a servi les intérêts des populations au cours de ces dernières années.

Il a procédé à la refonte d’une image qui rend la société plus proche de ses clients, à l’élaboration d’un plan stratégique fort, au développement de stratégies de marketing et de commercialisation afin de redresser et faire de la boite un palier de l’émergence.

Au moins il a et aura le mérite de ne pas avoir été un Directeur général maître chanteur, un mercenaire à la solde des forces occultes.

« Ils n’arrêteront pas, mais serons arrêtés. »

LA PENSÉE JUSTE, LA PAROLE VRAIE, L’ACTE SENSÉ !!