Amadou Ba, Makhtar Cissé, Aly Ngouille, Oumar Youm…que font-ils en ce moment ?

Limogés du gouvernement, de g à dr : Amadou Ba, Makhtar Cissé, Aly Ngouille et Oumar Youm

Amadou Ba, Mouhamadou Makhtar Cissé, Aly Ngouille Ndiaye et Oumar Youm ont été considérés comme les ambitieux à la succession de Macky Sall en…2024.

Limogés du gouvernement : Que font-ils ?

Beaucoup s’attendaient à les voir, commencer à s’en prendre au Chef de l’Etat Macky Sall après avoir été limogés du gouvernement. Mouhamadou Makhtar Cissé, Amadou Ba, Oumar Youm, Aly Ngouile Ndiaye font taire tous ceux qui ont réussi à convaincre le Chef de l’Etat Macky Sall de se séparer d’eux du gouvernement, car ils lorgnent son fauteuil présidentiel.

Rien, dans leurs attitudes du moment, ne permet de donner raison aux faucons du Palais qui ont réussi à travers leurs manœuvres, à les écarter du gouvernement. Grands commis de l’Etat, Mohamadou Makhtar Cissé est retourné tranquillement, depuis son départ du gouvernement, à l’Inspection générale d’Etat (IGE), tandis que, Amadou Ba lui, reste à la disposition de l’administration.

Quant à Me Oumar Youm, selon des sources, il est retourné dans son cabinet d’avocat. Aly Ngouille Ndiaye lui, gère en ce moment sa mairie de Linguère, où il vient de se distinguer à l’endroit des élèves de sa commune, confrontés à la rentrée scolaire. C’est dire que les prévisions des nihilistes et de leurs détracteurs, sont en train d’être déjouées.

Les ex ministres Ba, Cissé, Ngouille Ndiaye et Youm ont toujours été fidèles et loyaux au Chef de l’Etat Macky Sall. Où, ils peuvent se trouver, Macky Sall pourra toujours compter sur eux. Car, ils continueront toujours à le servir, à servir le Sénégal.

Ils sont loin des complots politiques qu’aiment entretenir en permanence, les faucons du Palais qui ne vivent que de la politique. Des gens qui cherchent tous les jours à manipuler le Chef de l’Etat Macky Sall, et qui n’agissent jamais pour les intérêts du peuple sénégalais. Viendra le jour où ils seront démasqués et tout ce qu’ils trament être mis à nu.

La rédaction de Xibaaru