Ultimate magazine theme for WordPress.

Ansoumana Dione : « Diouf Sarr ne pouvait rien gagner »

Ansoumana Dione (à gauche) et Abdoulaye Diouf Sarr (à droite)
0
Locales de 2022 à Dakar : Abdoulaye DIOUF SARR ne pouvait rien gagner, selon Ansoumana DIONE.

Si certains sont surpris de la débâcle d’Abdoulaye DIOUF SARR à Dakar et plus particulièrement à Yoff, tel n’est point le cas pour l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM). D’ailleurs, nous l’avions très tôt prévenu, pour avoir refusé de s’occuper de la question des malades mentaux errants. En clair, il ne pouvait rien gagner et les faits nous ont vraiment donné raison.
En tant que Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Monsieur Abdoulaye DIOUF SARR, ne devrait jamais ignorer que son avenir politique était lié aux malades mentaux errants. Qui n’a pas vu les images claires, de cet individu, ne jouissant pas de toutes ses facultés mentales, déchirer ses affiches, sous le pont de Yoff ? Avait-il compris ce message, provenant directement du Seigneur, à travers ce malade mental, particulier ?
Abdoulaye DIOUF SARR risque de quitter le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale, après cinq longues années d’exercice, sans poser un seul acte positif, en faveur des malades mentaux. Pire, il s’est opposé à leur prise en charge, en empêchant à l’ASSAMM d’accomplir sa mission, au profit des populations. Avec cette injustice, nous lui avons toujours rappellé qu’il sera déçu avec ces locales et cela s’est produit.
Rufisque, le 25 janvier 2022,
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)
laissez un commentaire