Ultimate magazine theme for WordPress.

Ansoumana Dione porte plainte contre Diouf Sarr pour…usage de faux

Ansoumana Dione (à gauche) et Abdoulaye Diouf Sarr (à droite)
0

Usage de faux : Ansoumana DIONE porte plainte contre Abdoulaye DIOUF SARR. (communiqué)

C’est fini entre Abdoulaye DIOUF SARR et Ansoumana DIONE. En vérité, le Ministre de la Santé et de l’Action Sociale est pris dans son propre piège, en s’attaquant au défenseur des droits des malades mentaux errants, au lieu d’assumer ses responsabilités envers cette couche vulnérable.

Non content du plaidoyer du Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), Abdoulaye DIOUF SARR a usé de faux pour retenir le salaire d’un agent, faisant la fierté de tout le système sanitaire sénégalais, vu engagement exemplaire et indéfectible aux côtés des malades mentaux.

Qui pouvez imager qu’un ministre de la République serait capable de réintroduire une lettre de démission, en date du 12 octobre 2020, déjà classée sans suite, pour faire couper un salaire du mois d’août 2021 ? Aujourd’hui, Abdoulaye DIOUF SARR mérite-t-il sa place dans le gouvernement, après avoir été pris en flagrant délit de mensonge ? De toutes les façons, il est appelé à démissionner. Car, Ansoumana DIONE dépose une plainte, le lundi 11 octobre 2021 à 11 heures, devant le Procureur de la République, près le Tribunal de Grande Instance de Dakar, contre le Ministre Abdoulaye DIOUF SARR, pour usage de faux.

En retenant le salaire d’Ansoumana DIONE, de façon maladroite, irréfléchie, arbitraire et illégale, Abdoulaye DIOUF SARR devrait se rendre compte qu’il se sépare du plus grand défenseur des droits des malades mentaux au Sénégal. Ainsi, il devient le pire Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, la Santé étant considérée par l’Organisation Mondiale de la Santé, comme étant la Santé Mentale. Jusqu’ici, notre pays est confronté à d’énormes difficultés, pour prendre en charge les citoyens souffrant de troubles mentaux. Abdoulaye DIOUF SARR s’est trompé de combat, Ansoumana DIONE n’étant guère l’ennemi à abattre.

Ci-jointe, la lettre de démission d’Ansoumana DIONE, classée sans suite en octobre 2020, objet d’usage de faux, en août 2021, par Abdoulaye DIOUF SARR.

ansoumana

Rufisque, le 02 octobre 2021,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)

laissez un commentaire