Ultimate magazine theme for WordPress.

Bignona-locales 2022 : Benno Bokk Yaakaar évite le piège des investitures

0

Avec le nouveau mode de scrutin (direct) pour élire un maire ou un président de conseil départemental, les choses deviennent plus compliquées pour les partis et coalitions engagés pour les locales de 2022. La question des investitures devient cruciale pour tout le monde. Voilà pourquoi la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) du département de Bignona tente d’éviter le piège par la concertation.

Une rencontre présidée ce samedi par le Ministre Abdoulaye Badji, coordonnateur départemental de BBY a statué sur la question. L’objectif est de sensibiliser les différents responsables sur les enjeux. Le camp présidentiel veut alors mettre toutes les chances de son côté pour gagner dans toutes les 19 communes que compte le département et remporter naturellement le conseil départemental.

Pour y arriver, il faut, selon le ministre Abdoulaye Badji, « réussir le piège des investitures » pour les Locales. C’est pourquoi, il a invité tous les responsables à privilégier le dialogue dans chaque collectivité territoriale. Pour lui, « c’est normal que des ambitions se dégagent mais il faut faire en sorte qu’aucune ambition personnelle ne porte préjudice à la coalition et porte atteinte à ses chances de gagner » aux locales. Il a été donné à chaque commune un délai de 15 jours pour choisir son candidat en privilégiant le consensus. En cas de désaccord, une commission départementale de règlement des litiges sera mise en place pour statuer au cas par cas

Au cours de cette rencontre, il a également été question de revenir sur le forum sur l’emploi organisé par la coalition présidentielle le 19 Juin dernier sur l’emploi des jeunes et les avancées notées à l’issue de ce forum. Le point sur la dernière révision des listes électorales a été fait et pris en compte et sera intégré dans les stratégies à venir afin d’enrôler le maximum d’électeurs

L.BADIANE pour xibaaru.sn

laissez un commentaire