Antoine Diome minimise les manifs anti couvre-feu…et zappe la question sur le financement des partis

Antoine Diome, ministre de l'Intérieur du Sénégal avertit les récalcitrants du couvre-feu

Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome tire un satisfecit de la première journée du couvre-feu. Face à la Presse ce jeudi, il a annoncé n’y avait pas difficultés. Et selon lui, les manifestations notées, hier, dans certains quartiers de Dakar, sont minimes, parce que, l’écrasante majorité des populations concernées par le couvre-feu a respecté les mesures.

« La décision a été prise sur recommandation du comité national de gestion des épidémies et sur cette base, elle vise la protection des populations. C’est le lieu de noter que les Sénégalais dans les régions de Dakar et de Thiès ont observé la mesure. Il y a eu quelques manifestations, mais après quelques interventions, l’ordre a été rétabli. Mais pour l’essentiel, il n’y a pas eu de difficultés par rapport à l’application de la mesure », a-t-il déclaré, ce matin lors de la 3e édition du Gouvernement face à la presse.

Interpellé sur la question du financement des partis le ministre a complètement zappé ladite question, précisant que la rencontre d’aujourd’hui avait un thématique à respecter.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru