Ultimate magazine theme for WordPress.

Bibi Baldé déroule…Macky « étouffe » les scandales à La Poste

Abdoulaye Bibi Baldé, DG La Poste
0

Au Sénégal, tous les secteurs d’activités souffrent. Et parmi ces secteurs, c’est celui de La Poste qui est un véritable réceptacle à problèmes. Il ne se passe plus un seul jour sans que la société ne soit éclaboussée par un scandale. Pendant ce temps, Abdoulaye Bibi Baldé est aphone et certains même l’accusent d’être de mèche avec ces personnes impliquées. Et c’est ce moment que Macky Sall a choisi pour s’endormir laissant à Bibi Baldé les clés de la demeure.

C’est scandaleux ce qui se passe à La Poste. Détournements et scandales sont devenus les mots les plus associés à la Poste. La dernière en date est celui des 1,5 milliards détournés à « Poste Finance ». Un acte qui scandalise tout le Sénégal au moment où le personnel de ne cesse de dénoncer l’état de leur société à l’agonie. Pire, le directeur général de « Poste Finance a été viré juste parce qu’il demandait la lumière sur cette affaire. Alors c’est à se demander qui la direction générale protège-t-il pour oser virer un DG de cette manière ?

Mais ce n’est pas une première à La Poste. On se rappelle des accusations à l’encontre de Abdoulaye Bibi Diallo qui était soupçonné d’avoir octroyé des marchés de près de 100 millions, en un an, à un de ses beaux-frères. Au sein de La Poste, quand on est proche du boss on est bien servi, selon une source. Avec une situation financière insoutenable, les tensions de trésorerie récurrentes, la société est au bord de l’asphyxie. Pour ne pas faciliter les choses, la mauvaise gestion du directeur général vient s’accrocher à tous ces problèmes tel un cancer qui ronge la société.

Et au moment où les postiers peinent à rentrer dans leurs fonds, au moment où les scandales s’enchainent, Abdoulaye Bibi Baldé est devenu mystérieusement silencieux. C’est comme si La Poste n’avait pas de directeur général. Le natif de Kolda préfère s’occuper des élections locales dans cette partie du pays. Sans doute pour donner la victoire à son chef, le président Macky Sall. Et si Bibi Baldé agit de la sorte, c’est parce que le locataire du Palais le laisse faire.

Cette fois, le président ne dira pas qu’il n’est pas au courant. Ce qui se passe à La Poste est largement diffusé dans les médias. Mais comme à ces habitudes, le chef de l’Etat laisse les médiocres dérouler leurs agendas sans broncher. Il attend que les choses soient hors de contrôle pour sortir un programme extraordinaire de rattrapage des gaffes de ces ministres, DG et directeurs de cabinet.

Tout ce qui était reproché à Siré Dia (ancien Dg de la Poste) est en train de se reproduire sous l’ère Abdoulaye Bibi Baldé. Et il se reproduit de la pire des manières avec un directeur général qui donne « généreusement » aux Koldois. Pendant qu’il joue au bon samaritain, ses employés agonisent. Macky Sall passe sous silence tous ces scandales.

Guy Marius Sagna n’avait pas tort de déclarer : « La bamboula postale continue avec l’actuel directeur de la poste Abdoulaye Bibi Baldé ». Avec la complicité de l’Etat, le directeur général va tuer ce qui reste de la Poste.

Il faut sauver la Poste et pour cela, le lion Macky Sall doit sortir de son long sommeil. Le locataire du Palais ne devrait pas accepter que Bibi Baldé et sa clique fassent de cette société leur « dibi. » La sauvegarde de milliers d’emplois y dépend.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

laissez un commentaire