Burkina Faso : Une cinquantaine de civils tués dans le village de Silgadji

Au Burkina Faso, une nouvelle attaque a eu lieu contre des civils dans le village de Silgadji, dans la province du Soum. Le bilan diverge selon les sources : entre 10 et 50 personnes tuées. Le marché du village a été attaqué samedi dernier dans l’après-midi par des hommes armés, mais ce n’est que ce lundi que l’information a été donnée.

Selon des sources de Rfi, c’est ce samedi entre 14h et 16h que l’attaque s’est déroulée au niveau du marché. Des hommes armés ont attaqué les populations.

« Ils ont d’abord rassemblé tout le monde. Ensuite, ils ont séparé les femmes des hommes », explique une source gouvernementale. Tous les hommes ont été abattus et les femmes libérées.

Face à cette violence et à la multiplication des attaques, les Burkinabè sont partagés entre colère et inquiétude. Les populations, qui ont d’ailleurs salué la montée en puissance des forces de défense, se demandent aujourd’hui comment venir à bout de ces attaques.