Ultimate magazine theme for WordPress.

Ce Footballeur nigérian condamné à mort au…Vietnam

0

Mardi 25 mai 2021, un footballeur nigérian a été condamné à mort, par le tribunal populaire de Tay Ninh au Vietnam pour « trafic illégal de stupéfiants ».

Il s’agit d’une contrebande de près de six kilos de méthamphétamine du Cambodge. Theophilus Ugwu, 23 ans, a été accusé de « trafic illégal de stupéfiants » par le tribunal populaire de Tay Ninh.

Le footballeur a été arrêté le 8 mars 2020 par la police vietnamienne alors qu’il transportait 12 sacs contenant de la méthamphétamine (une drogue synthétique, parmi tant d’autres stupéfiants interdits dans le pays) dans le district de Ben Cau à Tay Ninh.

Au tribunal et lors de son audience,  Ugwu a déclaré qu’il ne savait pas que les sacs qu’il transportait, confiés par un autre africain rencontré sur place contenaient de la drogue. « Je ne savais pas que le sac contenait de la drogue ».

Dans sa plaidoirie, le jeune a expliqué qu’il était venu du Nigéria au Cambodge en février 2020 en tant que joueur de football. Mais en mars de la même année, il fait la connaissance d’un autre Africain, qui lui a promis de l’aider à jouer pour un célèbre club cambodgien.

Quelques jours plus tard, l’homme a embauché Ugwu pour livrer un sac contenant la drogue de Phnom Penh à Ho Chi Minh Ville (HCMC). Ce que le footballeur a accepté moyennant une somme de 1000 dollars soit environ 533.150 FCFA. Mais alors qu’il transportait son colis à destination en passant par des chemins peu fréquentés, il a été arrêté par les forces de l’ordre.

Pour information, au Vietnam, les personnes reconnues coupables de possession ou de contrebande de plus de 600 grammes d’héroïne ou de cocaïne ou de plus de 2,5 kg de méthamphétamine risquent la peine capitale.

La production ou la vente de 100 grammes d’héroïne ou de 300 grammes de toute autre substance illégale est également passible de la peine de mort.

Laisser un commentaire