Ultimate magazine theme for WordPress.

Côte d’Ivoire…La police de Ouattara tue 16 manifestants

Alassane Dramane Ouattara dit ADO gagne la présidentielle avec 94%
1

La police et l’armée de Ouattara tuent en Côte d’Ivoire. Les forces de l’ordre dont le président Ouattara est le commanditaire, laissent derrière eux ruine et désolation.

Les affrontements intercommunautaires de Dabou, ville située à une cinquantaine de km à l’ouest d’Abidjan ont fait 16 morts et 67 blessés, a annoncé samedi soir, le ministre de la Sécurité et de la protection civile, le général Vagondo Diomandé. Le 20 septembre 2020, des responsables de partis et groupements politiques de l’opposition ont lancé un appel à la désobéissance civile et de nombreuses violences ont été constatées dans certaines villes du pays ; trois maisons d’habitation, une ferme avicole et dix véhicules de transport en commun ont été incendiés lors de ces incidents qui se sont déroulés de lundi à mercredi alors que la campagne électorale bat son plein en vue de l’élection présidentielle du 31 octobre prochain en Côte d’Ivoire.

Afficher les commentaires (1)