Covid-19 : Couvre-feu en France !

Face à la recrudescence des cas de Covid-19 en France, Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi 14 octobre un couvre-feu de 21h à 6h en Ile-de-France et dans huit autres métropoles. Le président a aussi conseillé de ne pas se regrouper à plus de six dans le cercle privé et d’avoir recours au télétravail trois à quatre jours par semaines quand c’est possible.

« Le virus repart, recircule très rapidement en Europe…Ce virus frappe toutes les catégories d’âge et ont des formes sévères pour tous les âges.  Ce virus, il est dangereux et grave pour tout le monde », a précisé le Président Français, aujourd’hui.
Macron qui s’adressait à la nation signale que sur 1 million de tests par semaine, 20 000 cas de plus de covid19 sont répertoriés par jour. Une situation compliquée selon lui. Macron précise que « 32% des services de réanimation sont occupés par des malades de covid19 ». Toutefois, il se plaira de tempérer.  « Nous n’avons pas perdu le contrôle, mais nos services hospitaliers sont dans une situation préoccupante. Aujourd’hui le virus est partout en France. Nos soignants sont très fatigués.  Nous n’avons pas de lits en réserve, de lits cachés. (…) Si on doit réagir, on doit freiner la propagation du virus. On doit protéger nos soignants ».
Interpellé sur la mesure qui s’impose, il martèlera que les populations vont, quand-même, continuer à travailler pour ne pas risquer  de perdre tous les combats sanitaire et économique. « Il serait disproportionné de reconfiner le pays. Le couvre-feu est une mesure qui est pertinente ». Ainsi annoncera-t-il la remise en scelle du couvre-feu dans la Région Ile-de-France  en plus de  08 métropoles  dont Grenoble, Lille, Lyon, ex Marseille, Rouen, Toulouse où,  dit-il,  « le virus circuler plus activement » . Ce couvre-feu ira de 21 h à  06 heures du matin et touchera environ entre 18 et 20 millions. Une amende de 135 euros est prévue et de 1500 euros en cas de récidive.
Pour ce qui concerne le reste du pays,  Emmanuel  Macron souhaite que les distanciations physiques ( 1 mètre) soient respectées en plus du port du masque obligatoire dans des milieux à rassemblements.  Dans les restaurants, il invitera les restaurateurs à ne pas regrouper plus de 96 clients par table.