Covid-19 : Me Assane Dioma Ndiaye plaide la libération des détenus infectés

La Covid-19 commence à gagner de la place au niveau des prisons sénégalaises, en raison de la forte promiscuité. Une situation qui pousse Me Assane Dioma Ndiaye à appeler à la libération des détenus infectés, si jamais la situation s’aggrave.
Le président de la Ligue sénégalaise des droits de l’Homme estime que le nombre de pensionnaires élargis doit être revu parce que, selon lui, la situation est grave actuellement. « C’est vrai qu’au Sénégal on a fait des efforts, il y a eu des mesures de grâce, il y a eu des libertés provisoires qui ont été accordées mais pour l’essentiel, la population carcérale est restéee telle qu’elle. Aujourd’hui malheureusement, ce qu’on craignait s’est produit. On note des cas. Maintenant la question est de savoir si l’administration pénitentiaire est en mesure d’endiguer le phénomène afin d’éviter autant que possible une contagion de la maladie qui serait dramatique », soutient l’avocat sur la Iradio.
La robe noire préconise une libération des détenus infectés pour éviter de nouvelles contaminations. « Si naturellement on n’arrivait pas à casser la chaîne de contamination au niveau des maisons d’arrêts, il va de soi que la libération de tous les cas suspects me parait incontournable. D’abord, au niveau des maisons d’arrêts, nous ne disposons pas de centre de traitement adéquat et on ne peut pas les garder simplement parce qu’ils sont sous le coup de la justice », rappelle-t-il.