Déthié Faye : « Il faut éviter au peuple malien le syndrome libyen »

La crise au Mali continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Déthié Faye, Coordonnateur du pôle des Non-alignés et Président de la C.D.R/FSK, dans note parvenue à xibaaru.sn estime que tout le monde doit soutenir et accompagner toutes les initiatives entreprises pour faire éviter au peuple malien le syndrome libyen.

La crise au Mali es devenue une menace inquiétante pour la stabilité de la sous-région.

La guerre déclenchée depuis plusieurs années, dans ce pays frère par des mouvements intégristes, constituait déjà un sujet de forte préoccupation sécuritaire.

C’est pourquoi les patriotes, attachés à l’unité africaine, à la stabilité des institutions et à la consolidation de la démocratie dans tous les pays, doivent soutenir et accompagner toutes les initiatives entreprises pour faire éviter au peuple malien le syndrome libyen.

Dethie Faye, Coordonnateur du pôle des Non-alignés, Président de la C.D.R/FSK