Guédiawaye : Les victimes de la Cité Gadaye gazés par la Police

Les propriétaires des 253 maisons démolies à la cité Gadaye de Guédiawaye, en 2013, entament une grève de la faim, ce lundi. Mais il y’a eu des affronttements entre les membres du collectif et des forces de l’ordre.

« La situation est grave et préoccupante. 2 personnes parmi les 253 victimes de démolition de maisons ont des fractures car les policiers ont fait des tirs droits de grenades lacrymogène. Pis, 4 autres membres ont été blessés », a déclaré l’activiste Guy Marius Sagna, actuellement sur place pour prêter main-forte aux propriétaires des maisons détruites.

Avant de rajouter :  « Au moins 8 voitures de policiers armés jusqu’aux dents sont sur place. Les victimes demandent leurs biens, Macky Sall leur envoie des policiers ». Nous y reviendront…