Idy devient le faucon en chef du pouvoir…Il va tous les mater

Idrissa Seck dit Idy s'installe dans la peau du faucon en chef du pouvoir

A peine, après avoir rejoint la mouvance présidentielle : Idrissa Seck dit Idy-Kirikou Seck dans la peau du faucon en chef

Le Président du parti Rewmi qu’il soit dans l’opposition ou membre de la mouvance présidentielle, est sans retenue. A peine, il reçoit sa part du gâteau, qu’Idrissa Seck devient faucon et se met déjà à la place du faucon en chef de la République, Mahmout Saleh. Pressenti pour être khalife à la place du khalife en 2024 ou en 2029 (c’est selon le bon vouloir du Chef Macky Sall), c’est dans cette peau qu’il se met depuis qu’il a rallié le camp présidentiel avec à la clé son poste de Président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Idy-Kirikou se montre plus radical que tous les faucons.

Le Chef de file du parti Rewmi garde toujours l’espoir d’être le successeur du Président de la République Macky Sall à la tête de la nation. Il lui faut lui-même faire la peau de tous ceux qui étaient au sein de l’entourage du Président de la République Macky Sall et qui pourrait le gêner dans sa stratégie. Idy-Kirikou Seck veut d’abord être sûr d’avoir terminé avec Aminata Touré.

Cette dernière peut être sûre que c’est toute sa gestion à la tête du CESE où elle se trouve débarquée au profit d’Idrissa Seck qui va être mis au peigne fin. Idrissa Seck ne peut tolérer qu’une autre personne veuille lui ravir la vedette. Et parmi ces personnes, figure en bonne place Aminata Touré devenue longtemps la cible des faucons du Palais.

Dans sa quête effrénée d’être enfin Président de la République du Sénégal, Idy-Kirikou compte s’allier même s’il le faut pour parvenir à ses fins de s’allier avec le…diable. Et ce diable pourrait être un certain Mahmout Saleh, faucon en chef du Palais. C’est ce même Mahmout Saleh, alors qu’Idrissa Seck était puissant numéro 2 du Parti démocratique sénégalais (PDS) et Premier ministre qui avait incarné le parfait rôle de celui désigné pour le descendre en flammes.

Mahmout Saleh avait été le parfait théoricien du fameux « coup d’Etat rampant » devenu « debout » sous le régime de l’ancien Président de la République Me Abdoulaye Wade, qu’il accusait Idrissa Seck. C’est que ce dernier avait commencé à connaître la disgrâce sous le régime du Président Macky Sall.

Son coup ayant avorté grâce à Mahmout Saleh, Idy prépare un autre coup du genre sous le régime du Président Macky Sall, en tentant d’éliminer tous ceux qui pourraient lui faire ombrage, même si les contextes ne sont pas toujours les mêmes.

La rédaction de Xibaaru