La Gambie agrandit son aéroport avec le…fonds Saoudien

Le Fonds Saoudien pour le Développement accorde un prêt à la Gambie pour augmenter la capacité de l’aéroport international de Banjul à 400 000 passagers par an

BANJUL, Gambie, 27 février 2020 : Le Fonds saoudien pour le développement (FSD) a récemment signé un accord avec la République de Gambie pour accorder un prêt dans le but de financer la deuxième phase d’un projet de développement à l’aéroport international de la capitale Banjul. Les installations améliorées créeront plus de 1000 emplois supplémentaires. Le nombre de passagers augmentera de 43%, pour atteindre les 400 000 par an.

L’augmentation de la capacité permettra à cinq compagnies aériennes différentes d’être traitées toutes les trois heures. Le résultat de cette expansion signifie que Banjul est prévue de devenir un centre régional de transport aérien. Il est prévu que la modernisation et l’amélioration contribueront  à la croissance globale du PIB national de la Gambie, et influeront  directement ou indirectement la vie des 2 millions d’habitants du pays.

L’accord de prêt du FSD fait partie des efforts continus déployés par le Fonds pour améliorer la stabilité économique et la prospérité en Gambie. Le FSD a précédemment accordé des prêts d’un montant total de 169 millions de dollars pour 12 projets concernant les secteurs de transport, d’éducation, de l’eau et du développement économique, ainsi que 5 subventions d’une valeur de 43,5 millions de dollars pour des projets dans les secteurs de l’eau et d’énergie.

La cérémonie de signature a eu lieu en présence du Président de la Gambie, M. Adama Barrow, du ministre gambien des Finances et des Affaires économiques, M. Mambury Njie et du ministre des Transports, M. Bai Lamin Ousman Jobe. Ils ont été rejoints par S.E. Ing. Yousef Al-Bassam, Conseiller au FSD, Abdulmohsen Almutlaq, Directeur des Affaires juridiques au FSD, et le Directeur des Relations publiques au FSD, Faisal Alkhushaiban.