Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Maroc a trahi « l’islam et la Palestine »

Le Roi du Maroc et son fils (entourés) en compagnie des premiers ministres Canadien et Israëlien
0

L’Iran n’a pas tardé à réagir suite à la normalisation des relations entre Israël et le Maroc. Il s’est offusqué de cette décision qu’il qualifie de « trahison de l’islam et de la cause palestinienne ».

Dans un communiqué publié vendredi, Akbar Vélayati, conseiller diplomatique du guide suprême iranien a relevé que la relance des relations entre les deux pays n’est pas un secret, rappelant qu’au cours de ces dernières décennies, le Maroc a entretenu « des relations ouvertes ou secrètes » avec Israël.

« Ce qui est nouveau dans cette annonce […] c’est l’accord conclu entre la triade Amérique – Maroc – régime sioniste, par lequel la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental est reconnue par les Etats-Unis en échange, par le Maroc, d’une trahison de l’islam et de la cause palestinienne, d’un coup de poignard dans le cœur des Palestiniens et de la vente de l’honneur des musulmans à l’internationale sioniste », précise le même communiqué de la République Islamique d’Iran.

Pour le diplomate, le Maroc devrait « reprendre les contacts officiels […] et les relations diplomatiques dans les meilleurs délais avec Israël ». Aussi a-t-il rappelé le tweet du président américain sortant, Donald Trump, qui annonçait que deux « grands amis » des Etats-Unis, « Israël et le Royaume du Maroc, [avaient] accepté de normaliser complètement leurs relations diplomatiques ».

laissez un commentaire