Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Maroc vire son arbitre à la veille de la Coupe du monde

0

Remercié jeudi par le Maroc, qu’il a pourtant qualifié pour la Coupe du monde au Qatar, Vahid Halilhodzic subit ce genre de camouflet pour la troisième fois de sa carrière, après la Côte d’Ivoire et le Japon. Dans un communiqué, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a évoqué une séparation « à l’amiable » en raison de « divergences de points de vue (…) au sujet de la préparation idoine des Lions de l’Atlas » pour la Coupe du monde au Qatar dans trois mois.

L’intransigeance du sélectionneur sur les cas Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui lui a été fatale. Fidèle à ses principes, le coach franco-bosnien, qui ne veut que des joueurs « qui donnent 100% pour l’équipe nationale », ne voulait pas reprendre le milieu offensif de Chelsea ni l’arrière de l’Ajax Amsterdam, qui avaient par le passé décliné la sélection.

L’insistance du président de la Fédération, Fouzi Lekjaa, répétant que « les portes de l’équipe nationale sont ouvertes à tous les joueurs marocains, quels que soient les différends », annonçait le sort de Vahid.

laissez un commentaire