Ultimate magazine theme for WordPress.

Le RAO à l’assaut de Orange avec…10 exigences

Le Rassemblements des Abonnées d'Orange (RAO)
0

Le Rassemblement des Abonnés de Orange (RAO) est porté sur des fonds baptismaux pour s’ériger en bouclier contre la tyrannie de la maison de téléphonie Orange.

Composés de plusieurs organisations, avec Dame Mbodj du Cusems, Elhadji  Mansour Mboup, de Cledor Sene leader de Claire Vision,  le RAO a choisi Mbacké et Touba pour lancer une campagne dénommée  Gadaye dans le but d’informer les populations sur les exactions de Orange.

C’est ainsi qu’ils ont élaboré un mémorandum avec 10 exigences que l’état du Sénégal garant de la souveraineté nationale par le biais de son Agence de Régulation des Postes et des Télécommunications  (ARTP) doit exiger de Orange:

1- la fin de l’externalisation de notre cœur de réseau qui conduit à un contrôle des appels et des informations personnelles par des entreprises émanant des pays tiers. Par souci de transparence,  la publication de la liste des actionnaires flottants de Sonatel Orange représentant 23% de l’actionnariat.

2- la rationalisation de la Sonatel par le rachat progressif des parts d’Orange qui en demeure actuellement l’actionnaire majoritaire,  tout en laissant à ce dernier la l’attitude de se constituer en opérateur autonome. En outre, il faudra procéder à l’audit technique et financier de l’ensemble des opérateurs de téléphonie.

3- voter une loi à l’assemblée nationale pour fixer des barèmes tarifaires et indépassables par les opérateurs pour un accès universel à la communication téléphonique et à la connexion internet afin de combler définitivement Le Cap numérique qui nous sépare du réseau du monde.

Des opérateurs de téléphonie que sont Orange, Free, Expresso et Promobile, le RAO sollicite l’adoption des exigences suivantes venant de tous les consommateurs qui sont à l’origine de leur chiffre d’affaires et profits mirobolants.

4- l’adoption par Orange ainsi que l’ensemble des opérateurs,  d’offres d’abonnement journaliers,  hebdomadaires et mensuels couvrant toute la période de validité en question.  En d’autres termes, le RAO exige de tous les opérateurs des services téléphoniques et internet à des tarifs abordables,  accessibles  et disponibles partout et pour tous.

5- le reliquat du crédit téléphonique et de la connexion à internet auxquels le client a souscrit doivent lui être réaffecté en cas d’épuisement de la durée de son temps de forfait. Le système d’usure des usagers lié aux services payants non sollicités par l’abonné doit cesser sans délai.

6- le dépôt et le retrait d’un montant quelconque par le client dans son propre compte Orange Money doivent être entièrement gratuits.  Seuls les services de transfert d’argent et de transactions doivent être payants.

7- la gratuité des appels vers les numéros de service d’urgence ou le renseignement doit être effectué et non facturé.  Exemple  le 12 – 12 , le 18 ect…

8- l’amélioration de la qualité et du taux de couverture afin de garantir l’accessibilité et la connectivité sur l’ensemble du territoire national doit être effective.  Aussi, les consommateurs doivent siéger au Conseil  d’administration de chaque entreprise de téléphonie opérant sur le territoire national.

9- Le RAO exige la hausse du coût des appels entrants et sortants pour faciliter  une convexité fluide et permanente entre le pays et Diaspora.

10- la régularisation de tous les travailleurs contractuels de Sonatel Orange occupent des postes permanents afin d’assurer un bon plan de carrière aux agents.

Autant de mesures que le RAO compte défendre avec et ongles au service exclusif des consommateurs.

Abdou Marie Dia pour xibaaru.sn

laissez un commentaire