Les bénéficiaires de Kaolack peinent à rembourser…1 milliard

La Délégation à l’entrepreneuriat rapide (DER) a déclaré vendredi être confrontée à des difficultés pour se faire rembourser l’argent prêté aux bénéficiaires de ses financements dans la région de Kaolack (centre), où le taux de recouvrement est de 36%. ‘’Nous avons quelques difficultés en termes de recouvrement ou de remboursement des prêts qui ont été accordés, avec un taux de recouvrement de 36% pour la région de Kaolack’’, a dit à la presse locale le patron de la DER, Pape Amadou Sarr. ‘’Kaolack a eu à bénéficier d’un financement de plus d’un milliard 250 millions de francs CFA pour la première année, soit un taux d’exécution de 128%. Un peu plus de 900 millions de francs CFA était prévu pour cette région. Et nous sommes satisfaits du taux d’absorption des financements de la région’’, a expliqué M. Sarr.