Revue de presse…les réponses de Macky aux Syndicats à la UNE

Vente de journaux dans une rue de Dakar

Les réponses de Macky Sall aux revendications exprimées par les syndicats de travailleurs à l’occasion de la Fête internationale du travail dominent l’édition des quotidiens de ce lundi 03 mai 2021.

La presse s’est surtout intéressée au refus du président de la République de satisfaire certaines revendications : la baisse de la fiscalité sur les revenus, la réduction des prix de l’eau et de l’électricité, celle des tarifs de l’autoroute à péage Dakar-Diamniadio et le relèvement de la retraite à 65 ans.

Le journal EnQuête juge le président de la République ‘’intransigeant’’, concernant le relèvement à 65 ans de l’âge de la retraite, réclame par les syndicalistes.

‘’Les centrales syndicales ont remis (…) leurs cahiers de doléances au président de la République. Ils ont réclamé (…) l’allongement de l’âge de la retraite, la baisse de la fiscalité sur le revenu et celle des tarifs de l’autoroute à péage (…) Mais le président de la République a été ferme dans ses réponses et a jugé inopportunes certaines mesures’’, résume EnQuête.

Le même journal se réjouit par ailleurs de la volonté exprimée par Macky Sall de mettre de l’ordre dans l’usage des réseaux sociaux. Pour y arriver, ‘’seule l’intervention intelligente, avisée et ferme de la puissance publique pourra tuer le mal dans l’œuf et préserver nos dignités individuelles qui ont aussi valeur de liberté’’, commente-t-il.

Tribune s’est intéressé au refus du chef de l’Etat de s’atteler à la satisfaction de certaines revendications des syndicats, dont la baisse des tarifs en vigueur sur l’autoroute à péage Dakar-Diamniadio. ‘’Macky Sall s’énerve, s’énerve et s’énerve !’’ écrit le journal en réponse à cette sentence du chef de l’Etat : ‘’Si vous ne voulez pas payer le péage, il y a une route alternative…’’

‘’C’est un langage musclé que le chef de l’Etat a tenu aux syndicalistes’’, affirme WalfQuotidien.

‘’Avec tact et précision, le président de la République a apporté des réponses claires aux mille et une revendications des représentants des travailleurs’’, lit-on dans L’Observateur.

Le Quotidien met en exergue la réponse du chef de l’Etat Macky Sall aux syndicalistes qui réclament la retraite à l’âge de 65 ans : ‘’On ne peut pas continuer à gérer des seniors alors qu’il y a des jeunes qui frappent à la porte.’’

‘’Macky Sall sert un mets chaud aux syndicats’’, écrit L’As.

Le Soleil s’est surtout intéressé à la promesse faite par le chef de l’Etat Macky Sall de faire du social une de ses ‘’priorités’’. ‘’Il a réitéré sa disponibilité à (…) préserver [les] emplois existants à [en créer] d’autres’’, rapporte Le Soleil.

Plusieurs journaux, dont Sud Quotidien, publient le même éditorial à l’occasion de la célébration, ce 3 mai, de la Journée internationale de la liberté de la presse. Le texte dénonce plusieurs atteintes à la liberté d’informer et le recul du Sénégal (de deux places) au classement établi par Reporters sans frontières sur la liberté de la presse dans le monde.

C’est pour mettre en garde les autorités contre les attentes à la liberté d’expression que les organisations de presse organisent un sit-in, devant le siège du ministère de la Culture et de la Communication, ce lundi, précise l’éditorial.

‘’Préservons la liberté de la presse. Créons les conditions d’une presse économiquement viable. Sauvegardons les conditions d’une presse libre et indépendante, gage de pluralisme politique’’, lit-on dans le texte paru dans plusieurs journaux.

‘’Au-delà des slogans et des prises de position, nous souhaitons qu’à l’issue de [ce sit-in] les choses commencent à bouger dans le bon sens, pour que le métier de journaliste soit encore considéré avec fierté’’, écrit Le Quotidien.

Source APS

laissez un commentaire