Les sanctions qui guettent Manchester City…

Exclu de la Ligue des champions par l’UEFA, Manchester City est également dans le viseur de la Premier League et pourrait perdre des points. C’est mercredi que Manchester City a officiellement fait appel auprès du Tribunal arbitral du sport après la décision de l’UEFA de l’exclure de toutes compétitions européennes durant deux ans pour avoir enfreint les règles du fair-play financier. La sanction est terrible pour les doubles champions d’Angleterre, qui sont également dans le viseur de la Premier League. Selon le Daily Mail, ce vendredi, la ligue britannique a lancé une enquête il y a près d’un an et a trouvé trois irrégularités potentielles:

– Une mesure instaurée par la Premier League de 2013 à 2016 interdisait aux clubs d’augmenter leur masse salariale de plus de 7% par saison, à moins de démontrer une augmentation des revenus commerciaux du club. Or Man City, qui a surévalué ses contrats de sponsoring (selon l’UEFA), a probablement enfreint cette restriction.
– La Premier League est responsable des clubs anglais en lice en Coupe d’Europe, en leur confiant une licence chaque saison, et City peut être sanctionné par le championnat britannique pour avoir donné de fausses informations à l’UEFA sur sa comptabilité.
– Manchester City a investi une dizaine de millions d’euros dans Right to Dream Academy, un centre de formation au Ghana, mais les meilleurs joueurs sont désormais envoyés au FC Nordsjaelland et ce gratuitement. Ce partenariat s’apparente à de la tierce propriété, un fonctionnement interdit par la Fifa depuis 2015.
Les sanctions pourraient aller d’une simple amende à une interdiction de recrutement et à un retrait de points. Selon le Daily Mail, il est toutefois «peu probable» de voir la Premier League retirer un précédent titre de champion à Manchester City.

Sport.fr