Ultimate magazine theme for WordPress.

Locales à Dakar…le sale jeu de Macky Sall contre son parti

0

Macky Sall est le président Sénégalais le plus « tordu » dans sa démarche politique. Il peut manger avec vous et vous limoger dans la foulée. Il peut vous sourire et l’instant d’après, vous êtes l’objet d’attaques de ses plus proches collaborateurs. Et pire, il peut vous dire un « au revoir » la veille qui devient un « adieu » mesquin dès le lendemain. Et ce que Macky prépare pour les locales, n’existe dans aucun lexique politique. Il va « trahir » sa propre formation politique.

Macky Sall a eu d’énormes problèmes à Dakar la capitale du pays dont il est le président, après son élection en 2012, quand les choses ont commencé à se gâter avec Khalifa Sall, alors maire de Dakar et allié de Benno Bokk Yakaar à l’époque. Et en 2014, quand Khalifa Sall a lancé son Taxawu Dakar à l’assaut de la mairie de la capitale, Macky Sall n’a plus eu le confort qu’il espérait car la cohabitation avec un maire dissident devenait insupportable pour lui…

C’est alors que le président va chercher la faille pour faire tomber ce maire gênant. Et il la trouve dans la caisse d’avance utilisée par tous les maires dont Mamadou Diop qui a géré la capitale de 1984 à 2002 et Pape Diop qui fut maire de 2002 à 2009. Et cette caisse d’avance était purement politique mais injustifiée. Et c’est ce détail qu’utilise Macky Sall pour se débarrasser de ce maire gênant remplacé par Soham Wardini qui fait son affaire…Soham passe inaperçue et ne gère que sa cité sans « piailler ».

Et aujourd’hui, la même Soham Wardini est la candidate de la coalition à laquelle appartient Khalifa Sall : « Khalifa Sall de Taxawu-Senegal devrait porter son choix sur l’actuelle maire de Dakar, Mme Soham Wardini, pour diriger la liste de la coalition Yewwi-Askanwi en direction des prochaines élections locales prévues le 23 janvier 2022. En tout cas, l’actuelle maire de Dakar, Mme Soham Wardini, malgré son appartenance à l’Afp de Moustapha Niasse, rassurerait mieux Khalifa Sall de par sa loyauté et sa disponibilité à gérer les intérêts politiques de Taxawu-Sénégal » selon un quotidien de la place.

Soham Wardini de l’AFP (Alliance des Forces de Progrès) de Moustapha Niasse, loyale à Khalifa Sall de Taxawu-Sénégal…Et on devrait aussi ajouter : « qui ne dérange point Macky Sall ». Le problème se serait posé si la coalition Yewwi-Askanwi de Khalifa Sall et Sonko avait choisi un candidat comme le tonitruant Barthélémy Dias. Mais la coalition de l’opposition a choisi cette dame qui n’a jamais été entendue dans l’opposition contre Macky. Comme si elle était toujours de Benno Bokk Yaakar.

Alors pourquoi Macky changerait si cette dame devrait rempiler ? Pourquoi Macky risquerait-il de déranger sa quiétude avec Soham Wardini et de donner un strapontin aux candidats de son parti comme Amadou Ba accusé par ses proches de lorgner le fauteuil présidentiel en 2024 ou encore Abdoulaye Diouf Sarr qui n’a pas caché ses ambitions de naviguer vers « Terrou baye sogui », cette place qui n’est pas loin du Palais de la république ?

Macky Sall « trahira » encore les siens comme il l’a fait au lendemain de sa victoire à la présidentielle en supprimant le poste de premier ministre puis en limogeant les acteurs de sa victoire. Macky va laisser les protagonistes de son parti se chamailler et ne choisira personne. Et il laissera les choses se faire en poussant les candidats de son parti à commettre l’erreur de partir seul aux locales sans les moyens…pour être sûr qu’ils vont perdre. Et tout ceci dans le seul but de laisser gagner Soham Wardini qui est pour lui, un « sédatif » à Dakar…

La rédaction de xibaaru

laissez un commentaire