Ultimate magazine theme for WordPress.

Situation instable : Macky patine, Sonko chicane, les khalifes s’imposent

0

Le Président de la République Macky Sall est vraiment en perte de vitesse. Il a voulu dans un premier user de la force dans l’affaire Ousmane Sonko, refusant d’entendre les cris de la rue. La rue avait nettement pris fait et cause pour Ousmane Sonko, et exigeait de l’affaire impliquant ce dernier soit traitée en toute transparence sans que l’Etat n’ait à s’y impliquer. Seulement, du côté du pouvoir, le désir avait été si fort de sauter sur l’occasion, afin d’éliminer un adversaire devenu une menace contre lui.

La rue a finalement dicté sa loi, et le pouvoir a reculé en levant la garde à vue de Ousmane Sonko. Finalement, c’est Macky Sall qui se trouve en perte de vitesse au sortir de cette affaire. Et aujourd’hui, Ousmane Sonko ricane et chicane car il a une grosse avance sur le Président de la République Macky Sall. Mais cette avance n’est que de courte durée car les khalifes généraux ont tout simplement imposé leur Ndigël. Macky Sall peut dès lors souffler.

Le défi qui attend le Président de la République est tout simplement énorme. Il lui faut reprendre le dessus et le contrôle de la situation. Aucune erreur ne lui sera plus pardonnée. Ousmane Sonko peut continuer de ronronner seul dans son coin en attendant un petit faux pas de Macky Sall. Et, c’est à ce dernier, pour ce faire, de ne pas prêter le flanc. Macky Sall doit revoir son entourage proche qui lui donne de mauvais conseils. Un entourage qui l’a mis aujourd’hui dans la situation où il se trouve actuellement.

Macky Sall est bien seul, il doit se sortir seul de cet imbroglio politique. Ceux en qui il avait placé toute sa confiance, ont été les premiers à le lâcher dès que l’affaire Ousmane Sonko a commencé à mal virer pour l’Etat. Tous se sont mis alors à se cacher. Le peuple sorti pour manifester ne l’a pas seulement fait pour Ousmane Sonko, mais pour exprimer tout son ras-le-bol face à un gouvernement dont la plupart des ministres sont incompétents, et face aux agissements de faucons tapis au Palais, devenus arrogants et qui passent tout leur temps à comploter.

Ils ont eux-mêmes mis Macky Sall dans cette situation. Ce dernier ne compte plus que sur les Chefs religieux, afin de mieux maîtriser une situation qui lui a totalement échappé. Le feu n’a été atteint pour le moment que grâce à l’intervention de ces Chefs religieux.

La rédaction de Xibaaru

laissez un commentaire