Ultimate magazine theme for WordPress.

Macky trahit Mimi 2 fois et…l’humilie 2 fois

2

La trahison est-elle devenue le mode d’emploi le plus usité par Macky Sall dans son parcours politique ? Ses compagnons de 1ère heure ont été sacrifiés sur l’autel de la trahison. On peut citer Alioune Badara Cissé (ABC), Moustapha Diakhaté et aujourd’hui, Aminata Touré dite Mimi Touré. La particularité de cette dernière est qu’elle a été trahie deux fois. Une première fois quand elle a gagné la présidentielle de 2019 au profit de son adversaire déchu, Idrissa Seck. Et une seconde fois après avoir gagné les élections Législatives au profit d’un parfait inconnu qui ne pouvait pas assumer la charge de tête de liste de la coalition Benno Bokk Yaakaar étant méconnu de l’ensemble des Sénégalais…

Et aujourd’hui, ce sont tous les Sénégalais qui sont abasourdis par ce coup de poignard planté dans le dos de Aminata Touré. Qui pouvait croire une seule fois que le perchoir à l’Assemblée nationale allait lui échapper ? Depuis que Mimi Touré a dirigé brillamment la liste de Benno Bokk Yaakaar aux Législatives, réussissant, grâce à son seul savoir, contourner tous les obstacles dressés devant elle. Dieu seul sait que les obstacles avaient été nombreux.

macky
Mimi Touré, humiliée, quitte le parlement

Aminata Touré faisait face à deux grandes coalitions constituées de Yewwi Askan Wi et de Wallu Sénégal. Ces deux entités se sont même liguées durant la campagne pour les élections législatives et ont mis en place une inter coalition.  Et, il faut dire que cette inter coalition a mené sa campagne, en s’appuyant sur les nombreux scandales qui éclaboussent le régime du Président de la République Macky Sall. Cette inter coalition a même réussi à convaincre une partie des Sénégalais que Macky Sall est prêt à ne pas respecter la Constitution et à faire un forcing en 2024 pour se présenter à un troisième mandat.

Il a fallu donc toute la détermination de Aminata Touré, toute son expérience politique pour faire face à toutes les redoutables stratégies mises en place par l’opposition qui comptait sur ces élections législatives, pour déstabiliser et faire chuter le régime du Président de la République. La mouvance présidentielle doit une fière chandelle à sa tête de liste qui a sillonné le Sénégal pour convaincre les Sénégalais de faire encore confiance à Macky Sall. Malgré tout, on a assisté à quoi ? Aminata Touré est trahie et humiliée par ce même Macky Sall.

Le Président de la République s’est servi d’elle, parce que, il savait que Aminata Touré était la seule personne à faire échec à l’opposition, du fait qu’elle est une grande bagarreuse. On a même vu les associations féministes, des organisations de la société civile réclamer dans un bel ensemble que le perchoir à l’Assemblée nationale soit cédé pour une fois à une femme, notamment Mimi Touré qui a conduit Benno Bokk Yaakaar à la victoire.

mackyMacky Sall qui est devenu prisonnier des faucons du Palais a hélas agi autrement. Pire, on a assisté à un cirque dans la désignation du candidat de Benno Bokk Yaakaar choisi par Macky Sall pour être Président de l’Assemblée nationale. Amadou Dame Diop est un illustre inconnu sur la scène politique nationale. Personne ne le connait. Ce n’est pas lui qui a conduit Benno Bokk Yaakaar au triomphe lors des élections législatives. A la place des ténors comme Mimi Touré, Amadou Bâ…c’est lui qui a été désigné pour être Président de l’Assemblée nationale.

Un président illégitime à la tête de l’Assemblée nationale…Amadou Mame Diop est resté dans le périmètre du département de Dagana et n’a battu campagne que dans sa base de Richard-Toll. Et le voilà propulsé au-dessus de celle qui a sillonné le Sénégal pendant 21 jours. Quelle envergure peut-il avoir pour diriger l’Assemblée nationale comme il se doit, au moment où les Sénégalais appellent que cette législature soit celle de la rupture. Le Président de la République Macky Sall a démontré encore une fois que ce sont les faucons du Palais qui lui dictent la conduite à mener. Aminata Touré est trahie et humiliée à nouveau par Macky Sall.

Mame Penda Sow pour xibaaru.sn

Afficher les commentaires (2)