Ultimate magazine theme for WordPress.

Ousmane Sonko vide (encore) les rangs de l’Apr

Macky Sall (à gauche) et Ousmane Sonko (à droite)
0

La coalition Benno Bokk Yakaar est au bord de l’implosion à Ndindy, située dans le département de Diourbel. Le coordonnateur de l’Apr dans cette commune vient de tourner le dos au président Macky Sall. Makhtar Sylla a rejoint la coalition Yewwi Askan wi d’Ousmane Sonko et compagnie pour les prochaines élections locales.

« Je lance un appel solennel à tous les ressortissants de Ndindy, de toute obédience, qui seraient décidés à mettre fin à 12 ans de règne, de gestion nébuleuse, clanique et dépourvue d’ambition pour qu’enfin nous puissions, ensemble, sortir notre chère commune de la pauvreté endémique, de l’injustice et de l’obscurantisme dans lesquels l’équipe sortante l’a enfermée. Je demeure convaincu, qu’ensemble, nous y parviendrons sans peine. Par cette présente déclaration, je démissionne de l’APR pour intégrer la Coalition Yewwi Askanwi Sammal sa gokh, Guemeil sa bopp » déclare le leader politique dans une note dont Seneweb détient une copie.

En effet, le patron de la coalition Benno Bokk Yakaar aurait réinvesti le maire-socialiste sortant, Cheikh Seck à Ndindy. Mais Makhtar Sylla qui avait déclaré récemment sa candidature au niveau de cette mairie, a refusé de se plier à cette décision du président Macky Sall. Ainsi, le coordonnateur de l’Apr a jeté l’éponge et décliné sa feuille de route.

« Je ne me prêterai pas à un tel jeu, encore qu’il faudrait avoir le temps matériel et les moyens de s’y adonner. Muni de ma foi et de ma conviction, je décide d’aller demander les suffrages de mes concitoyens de Ndindy car mon ambition et ma volonté pour le développement de mon terroir précédent mon adhésion à l’Apr. Je réaffirme ici  et maintenant, le maintien de ma candidature aux élections locales du 23 Janvier 2022.
Inchallah, je ferai face, par conséquent, au Maire sortant » a-t-il précisé. Lire la suite en cliquant ICI

laissez un commentaire