Ultimate magazine theme for WordPress.

Idrissa Seck…l’allié pyromane de Macky Sall

Idrissa Seck, président du Conseil Economique Social et Environnemental
1

Que vaut Idrissa Seck, après son ralliement au camp de la majorité présidentielle ? Bombardé Président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), l’homme qui est parvenu second à l’élection présidentielle de 2019 et nouvel allié du Président de la République Macky Sall, est sans doute le politicien le plus nul du Sénégal.

A force de vouloir ruser avec tout le monde, Idrissa Seck se trompe de stratégie. Au moment où les évènements faisaient rage dans les rues où on comptait les morts, les chefs religieux, les chefs de partis, les présidents d’institutions appelaient au calme…tous sauf un. Idrissa Seck.

Moustapha Niasse de l’Assemblée Nationale, a appelé au calme, Aminata Mbengue Ndiaye du Haut Conseil des collectivités territoriales (HCCT) a appelé à l’apaisement…mais Idrissa Seck du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE) s’est proposé en médiateur entre le président de la République, son employeur et Ousmane Sonko, son ancien allié dans l’opposition qu’il a trahi en rejoignant le camp présidentiel. Idrissa Seck est tellement tordu qu’il pense être un bon médiateur, lui le traître de l’opposition et le mange-mil du Palais.

De quelle médiation voulait parler Idrissa Seck ? Qui peut lui faire confiance ? Idrissa Seck est tellement « mouillé » qu’il pense être un bon médiateur. Lui, le traître de l’opposition et le valet du Palais. Personne ne peut faire confiance à Idrissa Seck pour l’accepter comme étant la personne adéquate capable de jouer la médiation face à la situation actuelle.

Il ne faut nullement se tromper. Idrissa Seck trouverait un malin plaisir, lorsque la situation aurait échappé à tout le monde. Son calcul politique a été faussé. Idrissa Seck se trouve comme étant le politicien le plus nul du Sénégal. Il sait que toutes ses stratégies pour espérer conquérir le pouvoir en passant à travers des élections régulières et transparentes, ont échoué. Idrissa Seck a une autre carte sous la manche. Et, il compte l’abattre.

C’est-à-dire, observer le silence dans un premier temps quand tout le Sénégal est à feu et à sang, pour ensuite apparaître comme étant l’homme providentiel, celui capable à lui seul de régler la situation. Idrissa Seck apparait sous sa véritable nature. Il ne peut cacher son véritable visage. Il cherche toujours à manipuler tout le monde. Idrissa Seck ne veut plus verser dans les efforts. Son seul atout est de dribbler tous les Sénégalais. Il espère toujours récolter des dividendes.

La rédaction de Xibaaru

Afficher les commentaires (1)