Ultimate magazine theme for WordPress.

Salaires des maîtres d’EPS…Le cri de cœur d’un enseignant

0

Augmentation des salaires des enseignants…les Maîtres d’EPS laissés encore en rade

*La HONTE d’un système éducatif ingrat !!*

Comment peut-on traiter un enseignant du moyen comme un instituteur adjoint ?

Il est toujours inscrit dans la teneur des modalités de sa formation que le Maître d’éducation physique et sportive (MEPS)est un enseignant du moyen, formé de la sixième à la terminale et traité dans le bureau B12 comme tous ses camarades professeurs différemment de l’instituteur qui est logé dans le bureau B10.Nul n’ignore que pendant sa formation aucun module de l’élémentaire n’a été dispensé.

Quelle léthargie d’un système éducatif démocratique !!!

Nous l’avions dit et on le redit, le MEPS n’a ni un plan de carrière, ni une fin de carrière rassurante et aucune indemnité conforme à son statut d’enseignant du moyen.

Nous l’avions longtemps décrié le MEPS a été toujours considéré comme un instituteur adjoint. Aujourd’hui il n’y a plus de débat car nous avons remarqué un état qui a fini d’assumer sans remords son ingratitude envers ces dignes enseignants qui ont fait de l’EPS à 78% ce qu’elle est aujourd’hui.

Sans doute, les MEPS ont remarqué une ridicule augmentation de salaire de 10000f sur la rubrique 3300 visible sur le salaire brut comme tous les instituteurs.

Une augmentation qui n’est rien d’autre qu’un jour de férié qui tombe sur un jour de dimanche. Une violation totale des fameux accords de février 2022 qui prônait une assimilation au PCEM ( Professeur de Collège d’enseignement Moyen).

Quel déshonneur !

Issa Badiane/lycée Thiaroye 

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra