Ultimate magazine theme for WordPress.

Sécurité intérieure : Malick Wade Gueye écrit au Général Fall

De g à dr : Le Général Moussa Fall et le responsable APR, Malick Wade Gueye, premier secrétaire du consulat du Sénégal à Marseille
0

Ma petite Lettre au général FALL, Haut commandant de la Gendarmerie (HCG) et directeur de la justice militaire (DJM) sur la sécurité intérieure du Sénégal

Monsieur le Général,

Recevez tout d’abord mes salutations chaleureuses et toutes mes félicitations suite à votre nomination à la tête de notre vaillante et courageuse gendarmerie.

Ce n’est pas à vous qu’il est besoin de dire que La sécurité intérieure est un sujet croissant de préoccupation des citoyens sénégalais de nos jours. Depuis des années, il se passe dans notre cher Sénégal des cas d’insécurité occasionnant des pertes en vies humaines et en biens publiques et privés qui pouvaient être évitées.

L’insécurité est à son paroxysme avec la progression des réseaux sociaux dans presque toutes les localités du Sénégal. Au lieu d’utiliser les réseaux sociaux pour faire campagne pour le bien social ou pour développer de bons liens avec le reste du monde, renforcer les relations…, certains jeunes et adultes l’utilisent pour nuire à leurs proches, à des communautés ou à des groupes socio-culturels ; par le cyberharcèlement qui est une forme dangereuse qui met la vie de certaines personnes en perpétuelle dangers.

L’arnaque, la violence, la manipulation, le détournement, la domination, le chantage sont autant d’actes posés par certains jeunes et adultes malintentionnés via le net pour indisposer les citoyens par des actes criminels aux conséquences fâcheuses et dévastatrices.

Vous venez d’être porté à la tête de la gendarmerie nationale et de la justice militaire, je voudrais tout d’abord vous souhaiter une réussite totale dans vos nouvelles fonctions.

Je prie pour que Dieu vous prête santé, capacité, aptitude et compétences pour donner entière satisfaction au chef suprême des armées, son Excellence le président de la république qui use de toutes ses forces pour que la PAIX et la cohésion nationale soient au cœur de la société. Sans PAIX et stabilité, rien n’est possible.

Permettez-moi mon cher général de vous demander de mettre l’accent sur les contrôles, les patrouilles et autres perquisitions pour dénicher les foyers de banditisme autour de proxénètes, de cybercriminalité, de trafiquants, d’agresseurs et de criminels de toutes sortes qui pullulent dans le pays. Il faut qu’on sache identifier les personnes qui vivent parmi nous, de ce qu’ils font et d’où viennent-ils : (Qui est qui ? Qui fait quoi ? D’où sont-ils ?) Il faut exiger à chaque citoyen de pouvoir s’être identifié sur la base d’une pièce d’identification en bonne et due forme dans la capitale et à l’intérieur du Sénégal. Mais surtout, le pourquoi de leur présence, leur lieu de résidence…

Ici en Europe, tout étranger qui entre par voie terrestre, aérienne ou maritime est fiché, surveillé et suivi. Pourquoi pas chez nous au Sénégal ? Ce n’est pas impossible ni difficile il suffit juste de se doter de moyens logistiques pour le faire ; surtout qu’avec ce nouveau Datacenter que son Excellence le président de la république vient d’inaugurer à Diamniadio, notre pays a tous les moyens de stockage de données numériques pour assurer la sécurité dans plusieurs domaines.

Nous avons tous remarqué que des étrangers africains, européens, asiatiques et américains sont parmi nous avec des intentions diverses. Ceux qui en ont de mauvaises doivent être anéantis à tous prix pour diminuer les risques de nuisance sur le plan économique, social et politique.

Il suffit juste de réorganiser le contrôle depuis nos frontières, la surveillance et le suivi en collaboration avec les populations et en synergie avec les autres forces de l’ordre.

Nous avons bon espoir qu’avec vous, la sécurité intérieure sera renforcée et que tous les foyers d’incubation du banditisme (surtout à Dakar), seront démantelés et anéantis pour que les populations vivent dans la tranquillité sans stress ni peur. Que Dieu veille sur ceux qui assurent la sécurité et défendent l’intégrité territoriale de notre cher pays. Amen.

Malick Wade GUEYE, depuis Marseille.

laissez un commentaire