Serigne Mboup qualifié de…transhumant politique silencieux

CONQUÊTE DE LA MAIRIE DE KAOLACK

Qui pour arrêter la comédie de la transhumance politique de Serigne Mboup

Il nous a été donné de constater une tentative sournoise de semer le désordre, la discorde et la division dans les rangs de la majorité présidentielle à Kaolack. Tentative minutieusement pensée et déroulée selon un agenda bien ficelé depuis Dakar par l’affairiste Serigne Mboup. Face à cette stratégie de manœuvres souterraines aussi non conventionnelle que destructive, il est de notre devoir de porter le combat contre les prédateurs de la fragile économie de la capitale du Saloum, Kaolack.

Nous appelons l’ensemble des fils de Kaolack à s’ériger en bouclier pour notre paisible ville et arrêter la comédie de la transhumance politique, silencieuse de Serigne Mboup. Voilà un soi-disant « partenaire » du Président de la République, Macky Sall, c’est lui qui le réclame, qui en 2012, a accueilli l’adversaire le plus redoutable d’alors du leader de l’Alliance pour la République (APR), Me Abdoulaye Wade, dans l’enceinte même de la Chambre de commerce de Kaolack, avant le deuxième tour, pour lui témoigner son soutien indéfectible. C’est dire que Serigne Mboup s’est battu pour que Macky Sall ne devienne jamais Chef de l’Etat. Il n’a pas hésité à soutenir la liste du responsable du Parti démocratique Sénégalais (PDS), Fallou Bâ, lors des dernières locales et des législatives.

Aujourd’hui, c’est cet affairiste dont le veux d’écarter Macky Sall du pouvoir ne s’est pas réalisé en 2012, qui veut passer par la petite porte politique, pour conquérir la Mairie de Kaolack. Qui est dupe pour croire à la sincérité de cette ambition sous-tendue, en réalité par des calculs économiques?

Quoi qu’il en soit, cette approche politicienne d’un affairiste trahit par sa boulimie financière, ne nous empêchera pas, les kaolackois qui ont rejoint le combat et moi, de déposer, dès la semaine prochaine, la plainte visant à faire annuler le décret que son candidat de 2012, lé Président Abdoulaye Wade lui avait signé pour lui permettre de  s’accaparer de la  Foire internationale de Kaolack (FIKA). Vive Kaolack…

 

Abdoulaye KHOUMA

Futur candidat à la Mairie de Kaolack