Sida…des malades mentaux infectés au Sénégal

Le SIDA chez les malades mentaux errants. (Par Ansoumana DIONE)

Ce 1er décembre 2019, est célébrée la Journée Mondiale de Lutte contre le SIDA. Au Sénégal, la cérémonie est prévue au Grand Théâtre, ce dimanche à partir de 10 heures, à laquelle prendra part Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM). Ce, pour apporter son soutien aux enfants atteints de cette maladie, ainsi qu’aux malades mentaux errants dont certains d’entre eux, sont porteurs du virus. Car, des guérisseurs traditionnels, malintentionnées, font croire à certains malades du SIDA, des vertus thérapeutiques de coucher avec des malades mentaux, hommes ou femmes, et à cela s’ajoutent les séries de viols, suivis de grosses, que subissent les femmes ne jouissant pas de toutes ses facultés mentales. Malheureusement, cette autre dimension de la maladie du SIDA, n’est jusqu’ici pas prise en compte par les acteurs, d’où la nécessité pour les autorités sanitaires, de bien vouloir faire prendre toutes les dispositions nécessaires, pour mieux protéger les populations.

Rufisque, le 1er décembre 2019,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)