Ultimate magazine theme for WordPress.

Sonko et Khaf…déjà dans de sales draps

Les opposants Ousmane Sonko (à gauche) et Khalifa Sall (à droite) leaders de la coalition Yewwi Askan Wi
0

Après sa remise de peine, un autre front s’ouvre contre Khalifa Sall. Celui de son inéligibilité. Les caciques du régime brandissent déjà sa condamnation définitive qui lui enlève ses droits civiques. Et Khaf n’est pas seul dans ce cas car le pouvoir en veut aussi à Sonko qu’il veut rendre inéligible à jamais. C’est ainsi qu’en plus de l’affaire des 94 milliards, une proposition de loi sera bientôt déposée sur la table de l’Assemblée nationale contre les fonctionnaires radiés, révoqués…qui ne pourront plus se présenter à une élection présidentielle…comme Sonko

laissez un commentaire