Thiès : Un policier sème la panique

Une scène pour le moins surréaliste s’est produite au quartier Mbour 3 de Thiès ce samedi, juste après la rupture du jeûne. En effet, un policier y a semé la panique en tirant deux coups de feu.

Selon le récit de L’As, tout est parti d’une altercation qu’il a eue avec un des jeunes qui distribuent gratuitement le «ndogu» au bord de la route. Les esprits se sont échauffés, note la source, et le policier est parti mais pour revenir quelques minutes après avec son arme. Il n’a pas hésité à tirer, provoquant une débandade.

Mais des jeunes lui ont opposé une résistance malgré son arme. C’est ainsi qu’il a passé un sale quart d’heure entre leurs mains et au finish, son arme a disparu. C’est la police qui est venue le chercher dans la maison où il a été sécurisé par d’autres jeunes du quartier. D’ailleurs, le journal révèle que la gendarmerie a également fait une descente sur les lieux pour aller à la recherche de l’arme. C’est dire que le policier tireur risque gros.

laissez un commentaire