Ultimate magazine theme for WordPress.

Travaux et chantiers : Macky Sall et son beau-frère Mansour Faye accusés

Mansour Faye (à gauche) et Macky Sall (à droite)
0

Le Sénégal est devenu un gigantesque chantier ambulant. Partout des travaux sont entrepris. Et les rares zones où ces travaux ont été achevés, les populations vivent un véritable calvaire. Franchir les obstacles laissés sur le tracé du Train Express Régional est un long et douloureux périple pour les personnes âgées et celles à mobilité réduite. Deux personnes sont au banc des accusés : le président Macky Sall, son beau-frère et ministre des Infrastructures, des Transport terrestres et du désenclavement, Mansour Faye. La population étouffe et les deux principaux responsables risquent de morfler.

Quand est-ce que le Train Express Régional va-t-il quitter la gare ? C’est la question que se pose tous les sénégalais. Même s’il n’y a plus de travaux, le TER n’est toujours pas en circulation. Toutes les dates de mise en service prévues par l’Etat n’ont pas été respectées. Ce train payé à cout de milliards cause de nombreux problèmes dans certains endroits. Les rails qui traversent une partie de la commune de Mbao ont séparé cette localité en deux zones.

Les travaux sur les routes étouffent les sénégalais…

Les populations qui quittent Mbao Gare, Rue 10 ou Darou Salam doivent traverser deux ponts pour pouvoir accéder à la route nationale numéro 1. Et ces ponts sont de véritables fardeaux pour les personnes du troisième âge et les handicapés. Elles sont souvent assistées par des bonnes volontés pour pouvoir atteindre l’autre côté. Au-delà de sa hauteur, le pont qui traverse la RN1 est dans un piteux état. Les habitants de cette partie ont souvent alerté sur le danger qui les guette.

Même si ces travaux sont terminés, il y en a d’autres qui viennent d’être entrepris et c’est l’enfer pour les habitants de ces zones. Pour améliorer la mobilité à Dakar et sa banlieue, l’Etat a initié des projets d’infrastructures d’une grande envergure. Des autoponts sont construits sur les axes stratégiques, le Bus rapid transit (Brt), avec son tracé spécial desservira, à l’avenir, plusieurs quartiers de la capitale. Mais pour l’instant ce projet cause plus de problèmes que de solution. Il cause de sérieux problèmes de mobilités aux usagers. Au rond-point Liberté 6, les chauffeurs sont obligés de faire des déviations pour ne pas être pris dans les embouteillages.

Macky et Mansour Faye les seuls responsables

Les habitants des zones traversées par ces travaux entrepris par l’Etat, se sont retrouvés enclavées ou coupées en deux notamment Rufisque, Thiaroye-Gare, Guinaw-Rail. Ils peinent à se déplacer et les principaux responsables de cette situation sont le président Macky Sall et Mansour Faye. Depuis qu’ils ont entrepris ses travaux, c’est le désordre dans beaucoup de zones. Les voitures passent dans les quartiers populeux, des branchements d’eau sont souvent coupés par les engins qui creusent. Et avec l’hivernage, les inondations risquent d’être catastrophiques dans des zones comme Keur Massar.

« Vraiment Macky Sall aime la comédie, le seul problème est qu’il s’amuse avec notre pauvre nation. Nous sommes dans un pays de farce. Vous dépensez des milliards pour un TER non fonctionnel. Et encore un autre projet », se désole un internaute. Une dame, la quarantaine révolue, lance dans un bus qui rallie la banlieue et la capitale, « Macky ak ay ministram nioy souniouy natou (Macky et ses ministres sont nos malheurs) », dit-il dans le Tata bondé de passagers avec un ton épuisé.

Ces travaux de Macky qui, a la base, devait désengorger Dakar et sa banlieue, ne font que créer des embouteillages. Les marchands ambulants se disputent les trottoirs et la chaussée avec piétions et voitures. Et cette situation est source de tension et d’accident. Pendant ce temps, le ministre en charge du secteur, Mansour Faye, est sous silence. En pleine hivernage, tous les signaux sont rouges. La famille Faye-Sall est interpellée. Les priorités doivent être revues par le gouvernement en place.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

laissez un commentaire