Un buffle furieux tue une vielle femme et poursuit…les villageois

Dame Traoré est décédée, le lundi 29 mars 2021, après avoir été encornée par un buffle furieux dans son champ, à Tiémélekro, dans le département de Bongouanou, centre -est de la Côte d’Ivoire.

Un buffle furieux a endeuillé, le lundi 29 mars 2021, Tiémélekro, localité située dans le département de Bongouanou, dans la Région du Moronou. Selon nos sources, dame Traoré, une vielle femme se déplaçant à l’aide d’une canne, a succombé à ses blessures, après avoir été encornée par l’animal. Ce jour-là, en compagnie de sa fille, la victime s’était rendue au champ, au niveau du corridor menant à Anoumaba. Mais leur présence matinale à cet endroit dérange un buffle qui, dit-on, aurait été blessé auparavant par un chasseur dans la forêt classée.

Une chose est certaine, la bête fonce, tête baissée, sur dame Traoré, avant de la charger avec ses cornes. La pauvre est balancée en l’air, avant de retomber lourdement. L’animal s’acharne sur la vieille qu’il éventre dans sa fureur. La fille de la victime lance des cris de détresse et appelle au secours. Mal lui en prit. Le buffle déchainé change alors de cible et se lance à ses trousses. Mais dans un instinct de survie, elle réussit à éviter le sort de sa mère, en se réfugiant dans un tas de bananiers.

Plus tard, une ambulance évacue la victime à Témélekro. Mais au vu de ses graves blessures, on décide de l’évacuer dans un centre de santé au plateau technique plus relevé. Le centre hospitalier régional de Dimbokro, la ville voisine, distante de 28 kilomètres de Tiémélekro, est finalement choisi pour tenter de sauver la blessée. Malheureusement, elle n’y arrivera pas vivante puisqu’elle rendra l’âme pendant son évacuation.

Depuis le décès de dame Traoré, la psychose s’est installée à Tiémélekro et les populations vivent dans la peur. Elles n’osent pas mettre les pieds au champ de peur de subir le même sort que la vieille.

laissez un commentaire