Ultimate magazine theme for WordPress.

Voiture blindée de Sonko…un voleur condamné dans la transaction

0

L’annonce a été faite et largement publiée dans la presse. Une voiture blindée serait en négociation aux Etats Unis pour être acheminée au Sénégal pour assurer la sécurité du leader du Pastef Ousmane Sonko…Après l’épisode du Salon de Sacré-Cœur ou un lit de massage avait été promis à Ousmane Sonko par ses militants du pays de l’oncle Sam, c’est maintenant une voiture blindée qui est annoncée par des militants et activistes…sauf que cette fois, parmi les négociants, il y a un voleur de voitures de luxe déjà condamné aux Etats unis.

Ousmane Sonko aime se faire entretenir par ses militants. En dehors de son lit conjugal et de ses femmes, tout ce qu’il possède d’autres, lui est procuré par ses militants. Son « Nemmeku tour » est la source principale de sa fortune ; ensuite les dons des militants et autres mécènes sympathisants embellissent son existence et lui donnent un train de vie luxueux. Et c’est une voiture de luxe blindée qui doit venir enrichir son parc automobile déjà bien fourni.

L’annonce d’une voiture blindée pour Ousmane Sonko est de Ousmane Tounkara. Ce dernier a annoncé que des préparatifs sont en train d’être menés afin d’offrir à Ousmane Sonko une voiture blindée : « On a discuté avec qui de droit au Pastef pour mettre en place une plateforme sécurisée. Pastef est un parti légal. Tout ce que nous faisons là-bas doivent être transparents, c’est pourquoi nous écoutons les décideurs. Ainsi dans un mois, nous allons livrer la voiture blindée à Ousmane Sonko », avance l’activiste.

Certes Pastef est un parti légal et le don est aussi légal. Mais ce qui est illégal c’est le fait que parmi les donateurs se trouve un trafiquant de voitures de luxe qui a été déjà pris dans les filets du FBI américain. Et cela remonte en 2015. Un des activistes a été arrêté par le Groupe de travail des forces de l’ordre à la frontière (BEST) américaine. Les forces américaines avait saisi 249 voitures de luxe volées d’une valeur supérieure à 16 millions de dollars (environ 9, 36 milliards FCFA). Des bolides de luxe haut de gamme comprenant des modèles de constructeurs leaders mondiaux comme BMW, Mercedes Benz et Range Rover faisaient partie de la cargaison frauduleuse.

Et dans les documents judiciaires du Groupe de travail des forces de l’ordre à la frontière (BEST), sept noms de trafiquants interpelés y étaient consignés : Adama Kamara, Boubakar Sacko, Dambelly Sarjo, Lamin Saho, Mamadou Habib Diallo, Oluwasoji Osho et un certain…Ousmane Tounkara. Vous avez bien lu, il s’agit de Ousmane Tounkara, ce même activiste qui a annoncé une voiture de luxe blindée pour l’offrir au leader du Pastef Ousmane Sonko. Selon la justice américaine, Ousmane Tounkara et ses acolytes savaient bel et bien que les voitures avaient été volées, avant de les embarquer dans des conteneurs et les transportaient dans un port pour les transporter vers l’Afrique de l’Ouest.

Et comment Ousmane Sonko, ancien inspecteur du Trésor et expert fiscaliste avec ses cabinets Atlas et Mercalex, peut-il accepter un don venant de quelqu’un qui a été déjà épinglé pour trafic de voitures de luxe entre deux continents ? Ousmane Sonko est le propre destructeur de sa personne. Il s’est engouffré lui-même dans les salons du sweet beauté pour un massage avant d’accuser le gouvernement de complot ; et maintenant, il ouvre la voie à des transactions suspectes rien que pour son confort…

La Rédaction de xibaaru

laissez un commentaire