Ultimate magazine theme for WordPress.

Moustapha Diakhaté : « Les nominations politiciennes doivent cesser pour la Poste »

0
Affaire Postefinancs : l’arbitre qui cache la forêt de la mal gouvernance postale…Par Moustapha Diakhaté
Les travailleurs de la Poste n’ont jamais cessé de dénoncer la gestion catastrophique de la boîte depuis plusieurs décennies.
Les gouvernements du Sénégal, depuis les Socialistes jusqu’à la deuxième alternance, ont toujours fait la sourde oreille face la gabegie des Directeur qui se sont succédés à la tête de la Poste.
La situation financière catastrophique du groupe La Poste avait amené le Fmi à avertir l’Etat sénégalais.
Il est inacceptable que l’Etat utilise l’argent des contribuables pour perfuser financièrement une société nationale qui est un gouffre financier sans fin.
Le gouvernement sénégalais ne peut dire qu’il ne savait pas ce qui se passe à la Poste.
Pour rappel, le Fonds monétaire international (Fmi) a eu mettre en garde le gouvernement sur les difficultés de trésorerie en vue.
Le moment est venu pour le Président de la République de prendre la Poste à bras le Corps et d’engager avec l’intersyndicale des travailleurs de vraies réflexions sur le sauvetage de l’entreprise.
Désormais les nominations politiciennes doivent cesser pour la Poste et toutes les banques et tous les établissements financiers relevant du public.
L’appel à candidature, avec un cahier de charge précis, doit être la règle pour la désignation des Directeurs des Sociétés nationales.
Vive la République !
Vive le Sénégal !
Moustapha Diakhaté
laissez un commentaire