Ultimate magazine theme for WordPress.

3ème mandat de Macky : Youssou Ndour a perdu sa dignité

Macky Sall (à gauche) et son ministre-conseiller-griot, Youssou Ndour (à droite)
0

Cautionner le « NI OUI, NI NON  » du président Macky Sall relève de l’apologie de la montée en puissance d’une seconde vague mortelle au Sénégal.

( par Abdoulaye  Mamadou Guissé).

Après avoir manipuler,  torpiller, user et abuser du peuple sénégalais,  Youssou Ndour  continue avec un manque notoire de formation politique, et dans une mutation profonde quotidienne irréversible vers d’autres trahisons après A. Diouf, et A.Wade, sa  prochaine victime s’appelle Macky Sall en 2024.

Il est évident que chez Youssou Ndour « L’envie de vivre a fait perdre la dignité de vivre de celui qui devait être la voix du peuple sénégalais et non de ses intérêts personnels ».

Avec son nouveau slogan creux sur l’emploi , Youssou Ndour use et abuse du peuple sénégalais qui lui a tout donné. Bob Marley voix de son peuple chantait fort : » On ne pas tromper tout le peuple, tout le temps ».

Face à un taux de croissance de 1,08 % au Sénégal et une inflation lisible et visible même à Diamniadio où se trouve son tape à l’œil ayant englouti « 15 milliards » le prix de son alliance avec Macky Sall, Youssou Ndour a raté l’occasion de respecter la mémoire de nos frères et sœurs tombés ce 3, et 4 Mars 2021 lors de la première vague de résistance pacifique au Sénégal.

Cependant ma conviction est que seule la lutte libère et tant que nous y sommes dans ce Sénégal de Cheikh Anta Diop , d’Abdoulaye Wade, Mamadou Dia, d’éléments hadji Malick Sy , Khadim Rassoul , nous mettrons notre vie aux services du refus et de la résistance.

Nous n’avons pas peur de l’enfer puisque Youssou Ndour et certains conseillers ignobles du président Macky Sall ont déjà mis le Sénégal dans l’enfer.
Nous ne voulons  non plus du paradis de ce bas monde , cependant c’est le Sénégal seul que aspirons: La seule voix du salut éternel.

Cautionner le « NI OUI, NI NON  » du président Macky Sall relève de l’apologie de la montée en puissance d’une seconde vague mortelle au Sénégal.

Il est temps de mettre fin au pouvoir en pacotille de Youssou Ndour, le citoyen anti modèle,  bandit fiscal, dans les cordes du pouvoir, se servant honteusement de l’argent du contribuable , le maître chanteur en perte de vitesse incapable d’avoir l’affection et le soutien de la Médina où la pauvreté totale , la misère indigne règnent ,  sous le regard complice, moqueur et insoutenable de ce spectre sans yeux ni cœur.

Le combat continue pour la libération du Sénégal de par sa  constitution qui ne peut plus être plus explicite.

Macky Sall ne fera point un troisième mandat. Les dés sont jetés et le destin macabre est écarté pour notre cher Sénégal.
Le peuple  qui avait refusé un troisième mandat pour Abdoulaye Wade est toujours là pour veiller à la belle constitution sénégalaise .

Le coup d’état constitutionnel par  un macabre  » NI OUI , NI NON » n’aura aucun avenir dans l’immédiat.
 » Golo Di Bay,
Baboune Di Doundé ».
Seul le Sénégal est éternel , tout le reste n’est que faiblesse.
Vive la République du Sénégal.

Abdoulaye  Mamadou Guissé
Président du parti politique Mcss Fulla ak Fayda.

 

laissez un commentaire