Abdoul Mbaye contre Macky…Opposition ou vengeance

Opposition au Président Macky Sall : Qu’est-ce qui fait courir Abdoul Mbaye

L’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye qui fut le premier sous l’ère du Président Macky Sall se montre radical dans son opposition à l’endroit de ce dernier.

Idrissa Seck, ancien Premier ministre sous l’ère de Me Abdoulaye Wade, derrière qui, il était sous la tutelle, du temps des vaches maigres alors qu’ils erraient dans l’opposition, a été éjecté de son poste, victime d’un complot qui ne visait qu’à mettre sur scène Karim Wade, fils de l’ancien Chef de l’Etat. Victime de cette situation, Idrissa Seck a lutté jusqu’au bout contre la « dévolution monarchique » à la tête de l’Etat du Sénégal. Un combat fortement justifié pour toutes les injustices qu’il a subies. Alors qu’ils étaient dans l’opposition, Idrissa Seck a eu à subir toutes sortes d’endurances.

Qu’en est-il d’Abdoul Mbaye ?

Dans sa carte de visite, Abdoul Mbaye peut bénéficier du seul fait qu’il est fils de l’ancien Président de la Cour suprême, feu Kéba Mbaye, à qui les Sénégalais vouent beaucoup de respect. Mais pendant que les Sénégalais, éprouvés par les nombreuses sandales sous le règne du Président Abdoulaye Wade qui nourrissait en même temps le désir de se faire succéder par son fils Karim Wade à la tête de l’Etat, combattaient dans la rue, lui Abdoul Mbaye se complaisait sous les lambris dorés.

Elu Président de la République, Macky Sall, contre toute attente, et à la surprise générale, en a fait son Premier ministre. Le Président de la République pour des raisons que lui seul connait, a décidé ensuite de se séparer d’Abdoul Mbaye qu’il a tiré de l’anonymat. Depuis, ce dernier a choisi de descendre dans l’arène politique, en créant son parti, l’Alliance pour la citoyenneté (ACT). Un parti plus qu’insignifiant, ne réussissant qu’à récolter des poussières de voix lors des dernières élections législatives.

Les Sénégalais ont choisi de ne pas suivre Abdoul Mbaye tiré de l’anonymat par le Président Macky Sall, dans son opposition à ce dernier.

Abdoul Mbaye, visiblement, ne pardonne au Président Macky Sall, sa défénestration de son poste de Premier ministre. A travers, son attitude, voilà une humiliation qu’il n’est pas prêt à lui pardonner.

La rédaction de Xibaaru