Absentéisme à l’Assemblée : Pape Diop risque d’être viré…

S’il y’a quelqu’un qui est actuellement en sursis, c’est bien Pape Diop. Il risque de perdre son mandat de député à cause de ses nombreuses absences non justifiées à l’Hémicycle. Le président du parti Bokk Gis-Gis s’expose à de lourdes sanctions, pouvant aller jusqu’à sa radiation, d’après les articles 40 et 104 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, informe L’Observateur.
À en croire le député Alioune Souaré, « l’article 104 stipule que lorsque, sans excuses légitime admise par l’Assemblée nationale, un député aura manqué, au cours de son mandat, aux séances d’une session ordinaire unique, son indemnité parlementaire est immédiatement suspendue ».
En effet, rappelle le député proche de Modou Diagne Fada, « il doit être notifié à Pape Diop qu’il peut être déclaré démissionnaire d’office ». Et Souaré d’ajouter : « Durant toute la session passée, Pape Diop ne s’est jamais présenté à l’Assemblée nationale et Moustapha Niasse n’a jamais donné d’explications pour justifier ses absences ».