Ultimate magazine theme for WordPress.

Adama Faye, l’espion de Macky qui joue mal…son rôle d’opposant

0

Adama Faye est le beau-frère de Macky Sall et sera pour l’éternité l’oncle de Ndeye Driss Sall, Amadou Sall, Ibrahima Sall, les enfants de sa sœur, Marème Faye Sall, la première dame. Et c’est ce beau-frère et oncle des enfants « Sall » qui aujourd’hui crache sur le président de la République. Et avec des mots durs qui seront sans doute portées à la connaissance de ses neveux et nièce, Adama Faye porte un coup de poignard à la famille qui l’a sorti du néant…Faux semblant ou bon comédien, l’homme joue le parfait rôle d’un cheval de Troie…

Le beau-frère du chef de l’Etat, leader de la coalition Defar Sa Gokh, a vu ses listes rejetées dans plusieurs localités du pays. Et il s’en est pris directement au président de la république : « Si Monsieur le Président, vous parvenez à vos fins, en bloquant nos listes, alors demandez aux régisseurs de vos prisons partout au Sénégal d’aménager des cellules et de prévoir notre séjour carcéral, car cette bataille sera épique, fatale et sans concession aucune »…

Adama Faye est un comédien hors pair. Voulant se frayer un passage dans l’opposition, le jeune frère de la première dame attaque l’époux de sa sœur sans que la famille ne réagisse comme si cela découlait d’un plan murement ourdi par la dynastie Faye-Sall qui veut se payer la tête de l’opposition en les distrayant avec cette saga familiale sortie tout droit des fables de la fontaine. Cette sortie d’Adama Faye est le second épisode d’une série qui a commencé en juin 2021…

Le 7 juin 2021, le beau-frère, dans une première sortie, prévenait Macky de la création de sa liste parallèle : « Moi, Adama Faye, membre fondateur du parti Apr, je déclare ma candidature aux prochaines Locales de janvier 2022 dans ma commune Grand-Yoff. Il va sans dire que si je ne bénéficie pas de l’accord de mon parti ou plutôt je dirais de votre décision, je présenterai, si Dieu le veut, une liste parallèle et concurrente, quel que soit le mode de scrutin choisi. In fine, ma liberté aura été affirmée jusqu’au bout… Advienne que pourra ».

Et en novembre, Adama Faye met à exécution sa menace de création d’une liste parallèle. Comme si tout était organisé et calculé. Adama Faye annonce les couleurs en juin. Aucune réaction de la famille présidentielle. Silence total de la coalition au pouvoir. Complicité ou entente souterraine, les familles Faye et Sall jouent la comédie et cela est connue de tous. Car Adama Faye et Macky se parlent, partagent ensemble des repas et le thé…

Selon des sources, le président de la Coalition Defar Sa Gokh, et beau-frère de Macky, a été aperçu à Mermoz le long weekend de la Toussaint. Il y a passé une journée. Et aujourd’hui, il s’épanche dans la presse en clouant au pilori son beau-frère Macky Sall. Selon un expert, les listes de Defar Sa Gokh ont été approuvées dans des zones ou l’APR serait en ballotage ; Et la coalition d’Adama Faye soutiendrait celle de Benno Bokk Yaakaar au finish…

Le marché de dupes auquel s’adonnent Benno bokk Yaakaar et Defal Sa gokh connaîtra son épilogue au soir du 23 janvier 2022. Tout le monde saura que Macky Sall et son beau-frère Adama Faye veulent distraire l’opposition et piocher quelques voix de Yewwi Askan Wi, Wallu Sénégal et Gueum Sa Bopp. Le Beau-frère du président, espion ou intrus dans l’opposition, ne pourra tirer profit de ces errements dans la presse car l’impopularité de Macky Sall et le rejet de la dynastie Faye-Sall auront un effet négatif sur sa coalition. Qu’il se dilate dans l’opposition, les Sénégalais verront toujours en lui, le parent de Macky Sall…Tout comme Aliou Sall, Mansour Faye, Abdoulaye Thimbo…

La Rédaction de xibaaru

laissez un commentaire