Ultimate magazine theme for WordPress.

Ansoumana Dione accuse : « Macky a oublié les fous errants »

Macky Sall et Ansoumana Dione, Président de l'Association Sénégalaise pour le Suivi et l'Assistance aux Malades Mentaux(à gauche)
0

Ansoumana Dione, le Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), dénonce le fait que les malades mentaux errants, sont totalement exclus du budget national, ce qui constitue une violation flagrante de leurs droits à la santé et au bien-être. Ce dernier s’interroge comment « un Président de la République, Gardien de la Constitution, peut-il se permettre d’ignorer les souffrances de ces milliers de compatriotes, abandonnés à eux-mêmes, dabs les rues, sans assistance, alors que des fonds existent pour leur prise en charge médicale gratuite et leur réinsertion sociale ? N’est-ce pas, rappelle Ansoumana DIONE, Dieu, le Tout Puissant Seigneur, préfère le soutien pour un malade mental que la construction de mille Mosquées ? ». C’est pourquoi, il invite le Président Macky SALL à beaucoup plus de respect et de considération pour les malades mentaux errants, dont il doit être le tout premier à défendre leurs intérêts, en sa qualité de chef suprême de la Magistrature.

 

Rufisque, le 16 novembre 2019,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)

laissez un commentaire