Attaques contre Macky…ses alliés se taisent et se cachent

Attaques contre Macky Sall : Que font ses alliés pour le défendre ?

Le Président de la République Macky Sall ne cesse de subir des attaques de l’opposition, de membres de la société civile et des activistes. Seulement, dans son propre camp, il y a peu qui se lèvent pour le défendre. C’est quand, il en a le plus besoin que le Président de la République est abandonné dans son propre camp.

Depuis son accession à la magistrature suprême, le Chef de l’Etat Macky Sall a choisi des alliés qu’il a fait entrer dans son gouvernement. Certains, parmi ses alliés, sont également à la tête d’institutions. Seulement, ils ne le lui rendent pas bien. Quand le Président de la République Macky Sall fait l’objet de campagnes de dénigrements, personne n’entend les alliés le défendre. Ils préfèrent se taire. Façon de lancer un message au Président de la République, comme pour lui dire que c’est à lui seul de se défendre face à ses adversaires.

Une attitude qui n’honore guère des alliés qui doivent beaucoup au Chef de l’Etat. Le responsable de l’Alliance pour la République (APR) à Grand-Yoff, Lass Badiane a bien fait de tirer la sonnette d’alarme à travers une contribution publiée par Xibaaru. Dans cette contribution, Lass Badiane met face à leurs responsabilités, les ministres Alioune Sarr et Alioune Ndoye, respectivement de l’Alliance des forces du progrès (AFP) et du Parti socialiste (PS). Seulement, à travers eux, ce sont tous les alliés du Président de la République qui sont interpellés.

Ils ne peuvent pas occuper des postes de responsabilité étatiques par la seule grâce du Chef de l’Etat Macky Sall, et ne pas vouloir lever le plus petit doigt pour le défendre quand il est attaqué. Ils doivent mouiller le mot. Sinon, à quoi bon, doivent-ils continuer à occuper des postes à l’intérieur du gouvernement ou être à la tête d’institutions ?

La rédaction de Xibaaru