Campagne de soutien à Karim…Ce qui fait courir Wade

Campagne de soutien pour son fils Karim : Me Wade redoute-t-il la tenue d’un congrès

Me Abdoulaye Wade poursuit toujours son opération de charme au profit de son fils Karim Wade à l’intérieur du Parti démocratique sénégalais (PDS). Depuis qu’il fait face à l’opposition de Oumar Sarr et compagnie contre tout projet de dévolution monarchique, il actionne les fédérations départementales du PDS pour obtenir leurs soutiens. Ce week-end, c’est la fédération départementale du PDS à Kolda qui a publié une résolution dans laquelle, elle dit apporter tout son soutien à Me Abdoulaye Wade qui rien que pour parvenir à ses fins, a chamboulé tout le secrétariat national du PDS, en tentant de pousser à la sortie tous ceux qui sont opposés à son projet de dévolution monarchique.

A quand la fin de tout ce cirque, serions-nous tentés de nous demander ? Me Abdoulaye Wade a fait du PDS, son propre bien, c’est lui qui décide de tout, il peut vraiment passer à une autre étape et épargner à l’opinion tout ce manège. S’il est vraiment conscient de la légitimité de toute son action qui est de faire de son fils Karim Wade, son successeur à la tête du PDS, pourquoi Me Abdoulaye Wade hésite-t-il toujours à organiser le congrès de son parti ? C’est comme si le leader du PDS doute du soutien sans faille de toutes les instances du PDS à son projet de dévolution monarchique.

Pourtant, le congrès est la seule instance pour légitimer ce projet. Apparemment, Me Abdoulaye Wade redoute d’être désavoué par son parti dont de nombreux militants sont prêts à claquer la porte, au cas où il leur imposerait son fils Karim Wade comme son successeur.

Malgré tous ces soutiens derrière lesquels Me Abdoulaye Wade et son fils Karim courent derrière les fédérations départementales du PDS, il reste que Oumar Sarr et compagnie disposent d’atouts dans leurs manches et qu’ils sortiront en cas de tenue d’un congrès. Or, c’est tout ce que redoutent Me Abdoulaye Wade et son fils Karim.

La rédaction de Xibaaru