Ultimate magazine theme for WordPress.

Ce ministre du gouvernement que Macky ne peut pas virer…un casse-tête

2

Il y a une épine dans le pied du gouvernement et cela l’empêche de bien fonctionner. Une épine bien difficile à s’en débarrasser et qui a pour nom, Mansour Faye qui n’est autre que le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement (MITTD). Le 1er gouvernement Amadou Ba est la risée des « gaffes » de ce ministre qui est au cœur de plusieurs scandales. Et même le Président de la République ne peut pas se débarrasser de ce ministre gênant car il est aussi le frère de son épouse donc son beau-frère…un véritable cancer au cœur de la République…

ministre
Le président Macky Sall et son beau-frère ministre des infrastructures, Mansour Faye (à droite)

Ni le Président de la République Macky Sall ni son Premier ministre Amadou Ba ne savent quoi faire pour se débarrasser de Mansour Faye devenu un véritable fardeau pour eux. Mansour Faye aurait pu mettre à l’aise tout le monde et présenter sa démission, après avoir été au cœur de nombreux scandales qui se suivent. Plein de mépris, Mansour Faye a clairement déclaré devant tous les Sénégalais, qu’il ne compte pas démissionner. Alors que c’est toute l’opinion qui réclame son départ du gouvernement…

Mansour Faye se sent si puissant au point de défier tout le monde. Même Aliou Sall, jeune frère du Président de la République avait préféré démissionner de son poste de Directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations, après que son nom avait été cité dans un scandale autour du pétrole découvert au Sénégal. Aliou Sall avait préféré mettre à l’aise son frère, le Président de la République. Il expliquait d’ailleurs que sa démission était « à la fois un problème de justice, de dignité mais aussi de responsabilité ».  Avec Mansour Faye, c’est loin d’être le cas. Il voit les choses autrement, lui le frère de la Première Dame.

Mansour Faye, alors ministre du Développement communautaire, de l’équité sociale et territoriale a vu ces dernières semaines, son nom être cité dans le rapport de la Cour des comptes sur la gestion des fonds Force Covid-19. Alors que son départ du gouvernement avait été exigé par l’opinion publique, Mansour Faye avait fait une sortie pour attaquer les vérificateurs de la Cour des comptes les traitant de tous les noms d’oiseau. Il déclare dans les colonnes de L’Observateur : « La question que je me pose est sur quoi se fondent les vérificateurs pour accuser d’honnêtes citoyens de surfacturations ou de malversations »,

ministreCe n’est pas la première fois qu’il s’en prend à des membres de corps de contrôle de l’Etat. L’OFNAC a eu dans le passé à subir ses foudres. Décidément Mansour Faye est un intouchable. On n’a même pas encore fini de parler du rapport de la Cour des comptes, que Mansour Faye se distingue tristement à nouveau. Avec l’accident le plus meurtrier sur les routes sénégalaises qui vient de se produire dans le département de Kaffrine. Alors que c’est lui qui est présentement le ministre des Transports terrestres, des Infrastructures et du Désenclavement.

Si Mansour Faye avait fait appliquer toutes les décisions qui avaient été prises auparavant pour faire réduire le nombre d’accidents sur les routes, on aurait pu faire l’économie d’un tel drame. Après cette tragédie, Mansour Faye écarte toute idée de sa part de démissionner.

Amadou Ba et Macky Sall ont comme qui dirait, les mains liées face aux casseroles que traine le frère de la Première Dame. Le Premier ministre ne peut pas prendre sur lui de démettre un ministre sans le feu vert du Président de la République. Et ce dernier lui-même ne peut pas virer Mansour Faye, car sa belle-famille s’y opposera. Finalement, Mansour Faye est devenu un ministre indésirable que personne ne peut virer. Mansour Faye est peut-être ce dauphin prévu par la dynastie Faye-Sall. C’est pourquoi, personne ne touche à lui.

Papa Ndiaga Dramé pour xibaaru.sn

Afficher les commentaires (2)