Chloé se suicide à cause des commentaires sur les réseaux sociaux

Le corps sans vie de Chloé Davison a été retrouvé le 20 décembre au domicile familial situé dans le comté de Durham, au Royaume-Uni.

La jeune femme, âgée de 19 ans, a mis fin à ses jours. Elle s’est donnée la mort à cause des nombreux commentaires haineux qu’elle recevait sur les réseaux sociaux et parce qu’elle ne recevait pas assez de likes.

Quelques heures avant le drame, Chloé avait fait la fête dans un bar.

La victime était une accroc aux réseaux sociaux.

Et, pour sa sœur Jade, les réseaux sociaux ont joué « un grand rôle » dans le suicide de Chloé.

« Les réseaux sociaux ne sont pas l’unique cause de sa mort mais c’était une grande partie. Il est trop facile pour les gens de s’asseoir derrière un téléphone ou un ordinateur et d’envoyer des messages désagréables en pensant que ceux-ci resteront sans conséquences »

Lorsque Chloé a commencé à utiliser les réseaux sociaux, tout ce dont elle parlait, « c’était du nombre de likes qu’elle avait. Elle était trop préoccupée par ce que les autres pensaient d’elle », confie sa sœur.

« Elle pensait qu’une photo n’était pas assez bien à moins qu’elle n’obtienne des likes et des commentaires. Si elle n’obtenait pas assez de likes, elle ne se sentait pas acceptée… »