Cissé Lô félicité pour son travail à la tête de…

Abuja- Le Président de la Commission de la CEDEAO décerne le satisfécit à Cissé Lo…

Abuja, la capitale de la République Fédérale du Nigéria, abrite depuis mercredi, la 2ème Session ordinaire du Parlement de la communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Présidée par son Excellence Moustapha Cissé Lo, cette rencontre, dernière du genre, pour l’année 2019, est aussi l’une des dernières étapes de cette organisation. Elle sera le lieu pour les parlementaires de la CEDEAO de procéder à examen du budget consolidé de l’institution pour l’an 2020. Ainsi, bon nombre d’institutions et autres agents spécialisés de la CEDEAO ont pris part à cette session. C’est le cas de la Commission de la CEDEAO dont son Président, SON Excellence Monsieur Jean Claude Kassi Brou, empêché par d’autres taches urgentes liées à sa fonction, a missionné Madame Finda KOROMA, la vice-présidente de son institution. Au nom de son supérieur hiérarchique, il a vivement félicité et remercié le Président Moustapha Cissé LO pour ses acquis remarquables au sein de l’organisation qu’il dirige ce, depuis bientôt, quatre (4 ans) : « Monsieur  Jean Claude Kassi Brou, Président  de la Commission  de la CEDEAO se félicite de la tenue de cette réunion .Il salue les nombreux acquis obtenus par votre institution  sous le magistère de son Excellence Moustapha Cissé LO. Les nombreuses réformes et, surtout, celles relatives au renforcement des prérogatives du Parlement de la CEDEAO avec l’Acte additionnel A-SA.1-12-2016 suite à des amendements apportés aux textes législatifs en vigueur de la communauté qui définissent les règles de l’organisation et de fonctionnement du parlement de la CEDEAO. Vous avez pu jouer un rôle très prépondérant dans la résolution des conflits dans la sous-région ouest-africaine, à la migration, aux questions sécuritaires, etc. Vous avez beaucoup travaillé  aussi à faire accroître la visibilité de cette institution en faisant avancer l’agenda l’intégration de l’Afrique sub-saharienne .Nous voudrions bien saluer et célébrer la qualité de nos relations », a laissé entendre Mme KOROMA.

Abuja, la capitale de la République Fédérale du Nigéria, abrite depuis mercredi, la 2ème Session ordinaire du Parlement de la communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Présidée par son Excellence Moustapha Cissé Lo, cette rencontre, dernière du genre, pour l’année 2019, est aussi l’une des dernières étapes de cette organisation. Elle sera le lieu pour les parlementaires de la CEDEAO de procéder à examen du budget consolidé de l’institution pour l’an 2020. Ainsi, bon nombre d’institutions et autres agents spécialisés de la CEDEAO ont pris part à cette session. C’est le cas de la Commission de la CEDEAO dont son Président, SON Excellence Monsieur Jean Claude Kassi Brou, empêché par d’autres taches urgentes liées à sa fonction, a missionné Madame Finda KOROMA, la vice-présidente de son institution. Au nom de son supérieur hiérarchique, il a vivement félicité et remercié le Président Moustapha Cissé LO pour ses acquis remarquables au sein de l’organisation qu’il dirige ce, depuis bientôt, quatre (4 ans) : Monsieur  Jean Claude Kassi Brou, Président  de la Commission  de la CEDEAO se félicite de la tenue de cette réunion .Il salue les nombreux acquis obtenus par votre institution  sous le magistère de son Excellence Moustapha Cissé LO. Les nombreuses réformes et, surtout, celles relatives au renforcement des prérogatives du Parlement de la CEDEAO avec l’Acte additionnel A-SA.1-12-2016 suite à des amendements apportés aux textes législatifs en vigueur de la communauté qui définissent les règles de l’organisation et de fonctionnement du parlement de la CEDEAO. Vous avez pu jouer un rôle très prépondérant dans la résolution des conflits dans la sous-région ouest-africaine, à la migration, aux questions sécuritaires, etc. Vous avez beaucoup travaillé  aussi à faire accroître la visibilité de cette institution en faisant avancer l’agenda l’intégration de l’Afrique sub-saharienne .Nous voudrions bien saluer et célébrer la qualité de nos relations », a laissé entendre Mme KOROMA.